EVJF le plus éco-responsable possible

6 recommandations pour un EVJF le plus éco-responsable possible

Alors que vous pensez H24 à votre mariage, il est probable que vos témoins pensent tout aussi souvent à votre enterrement de vie de jeune fille.

Traditionnellement l’évènement qui marque la fin de votre vie de célibataire et le début de votre vie à deux, cela a surtout évolué pour devenir une occasion de marquer le coup et s’éclater comme jamais. Après, on ne se marie pas tous les jours 😁.

Mais, et parce qu’il y a toujours un mais, cela reste aussi une superbe occasion de gonfler son empreinte carbone. Objets jetables, emballages plastiques à gogo, costumes que vous n’allez plus jamais reporter… De quoi faire pâlir la mariée écolo que vous êtes.

Vous pensez qu’il n’est pas possible de faire autrement ? Je vous démontre le contraire avec mes 6 recommandations pour un EVJF le plus éco-responsable possible.

1- Pas besoin d'aller à l'autre bout du monde pour passer un week-end de folie :

Oui, ça fait rêver de partie en EVJF à Ibiza ou Punta Cana.

Mais avez-vous envisagé que rester en France pouvait aussi être une bonne option ?

Le patrimoine français est en effet très riche et je suis certaine que vous arriverez à trouver un endroit qui corresponde à vos souhaits et où vous pourrez vous éclater comme jamais.

Vous avez toujours rêvé de visiter Strasbourg ? Eh bien, voilà c’est le moment rêvé. Vous pourrez même tester les spécialités du coin, si ça c’est pas génial 😁.

2- Un EVJF le plus éco-responsable possible en privilégiant les transports doux :

Inutile de prendre 5 voitures uniquement pour faire 2h de route.

Pour être écolo jusqu’au bout des ongles, favorisez le covoiturage, ou les transports en commun comme le train.

Et si vous restez en France, évitez au maximum de prendre l’avion, surtout si vous ne gagnez pas grand chose par rapport à la voiture ou le train.

EVJF le plus éco-responsable possible

3- Participez à des ateliers de sensibilisation ou de DIY :

Rien de tel pour faire rentrer vos consœurs dans votre monde et votre mode de vie.

Vous pouvez prendre part à des ateliers sur le zéro déchet, comment confectionner vos sacs à vrac, créer vos propres cosmétiques…

Ou pourquoi pas des ateliers détente comme une initiation aux huiles essentielles ? Pour que votre joyeuse troupe puisse s’amuser tout en apprenant de nouvelles choses 😉.

4- Un EVJF le plus éco-responsable possible en louant les costumes ou se servir de ce qu'on a chez soi :

Si vous avez prévu d’avoir des costumes, n’hésitez pas à choisir une autre option au lieu de les acheter pour ne jamais les remettre.

Sauf si vous avez prévu de les revendre après l’EVJF ou de vous en resservir.

Au lieu de cela, tournez-vous vers la location, le prêt voire même le don. De quoi faire un joli geste sans pour autant avoir un costume au rabais.

EVJF le plus éco-responsable possible

5- Un EVJF le plus éco-responsable possible en fuyant le jetable comme la peste :

Oui, je sais. C’est beaucoup plus simple d’acheter des objets emballés dans du plastique, des appareils ou de la vaisselle jetable.

Cela dit, c’st le meilleur moyen de doubler votre empreinte carbone alors que votre mariage n’a même pas encore commencé.

Mon conseil ? Anticipez en amont.

  • Si vous faites un pique-nique, prenez de la vaisselle classique
  • Qui a besoin d’appareils photos jetables alors que les téléphones actuels ont une super qualité ?
  • Si vous devez acheter des éléments pour cette journée, que pouvez-vous faire pour réduire ou réutiliser les emballages ?

Cela peut paraître contraignant c’est sûr. Surtout que le but de la journée reste de s’amuser. Mais si on ne prévoit pas un minimum, c’est l’anarchie assurée 😊.

6- Par pitié, ne ridiculisez pas la mariée si elle ne le veut pas :

Oui, ça n’a rien à voir mais je trouvais important de le préciser.

Certes, l’EVJF est avant tout fait pour s’amuser avec ses meilleures copines. Mais là je m’adresse surtout aux organisatrices desdits événements.

Si la bride to be vous dit expressément qu’elle ne veut pas de strip-teaseur, qu’elle ne veut pas passer la journée en soubrette et qu’elle ne veut pas embrasser des inconnus : respectez ses choix.

Je dis souvent qu’une mariée peut faire ce qu’elle veut car c’est son mariage. Hé bien ça s’applique aussi pour son EVJF.

N’hésitez pas à bien lui demander ce qu’elle souhaite faire ou non pour être sûre que le programme lui convienne avant tout. Et si vous trouvez qu’elle ne se lâche pas assez ? Elle a tout à fait le droit de vouloir une journée détente et non passer 24h à faire la fête.

Alors, vous y croyez maintenant à un EVJF éco-responsable ?

A votre tour, dites-moi ce que vous allez mettre en place pour un EVJF le plus éco-responsable possible.

Vous avez la parole 😉.

Bonne semaine !

Aude