budget de mariage

Comment ne pas respecter votre budget de mariage ?

Il y a des tonnes de raisons pour lesquelles un mariage peut partir en vrille. Et l’une d’entre elles peut arriver bien plus vite qu’on ne le croit. Je veux parler bien entendu du budget.

Une des étapes phares pour préparer les préparatifs, ne pas définir de budget pour votre mariage, ce serait un peu comme partir à la guerre sans aucune arme. Ce n’est jamais une bonne idée. Alors le respecter, n’en parlons pas.

Alors avis aux fans d’organisation et de budgétisation, voici étape par étape, comment ne pas respecter votre budget de mariage.

5 façons d'être sûre de ne pas respecter votre budget de mariage

1- Ne pas créer de budget

C’est LA plus grosse erreur que vous pouvez faire. Pourquoi ? Car c’est comme au quotidien ! Si vous ne prenez pas le temps de poser votre budget sur papier, c’est comme si vous partiez en vacances sans avoir vérifié avant si le réservoir d’essence était plein. Vous ne penseriez jamais à faire ça non ? Car c’est le meilleur moyen pour partir en freestyle complet.

Je vous conseille tout d’abord de créer votre budget général, pour votre vie quotidienne. Déjà cela va vous permettre de mieux connaître votre situation actuelle. Quelles sont vos dépenses ? Avez-vous des économies ? Avec vos revenus actuels, combien pouvez-vous dépenser pour l’organisation de votre mariage ?

Vous aurez ensuite quelques pistes pour créer votre budget de mariage. Mais comment puis-je créer mon budget de mariage ? Patience. Si vous restez jusqu’à la fin, vous aurez « peut-être » le droit à quelques astuces.

2- Ne pas suivre son budget

Oui, ça découle un peu du point n°1 mais l’un ne va pas sans l’autre. Car vous avez beau vous créer un budget de mariage en béton, si vous ne faites pas régulièrement le suivi, vous risquez de vous retrouver avec de jolies surprises.

Faire des points réguliers vous permet donc de vérifier que :

  • Vous respectez bien votre budget
  • Si jamais vous constatez des dépassements; vous pouvez ajuster vos dépense sur d’autres postes par exemple.

Donc pour résumer, pour partir sur de bonnes bases et bien respecter son budget de mariage, appliquez le combo : création + suivi fréquente du budget.

3- Céder aux sirènes des achats impulsifs

Oui, je sais. Même avec le budget le plus rigoureux possible, vous n’êtes pas 100% immunisée contre un coup de foudre. Vous savez, ces objets qui nous font dire « Il me le faut absolument !! »… Pour au final le regretter car on n’en avait pas du tout besoin.

Et si on n’y fait pas attention, ces achats peuvent rogner notre budget sur des choses bien plus importantes. Raisons pour lesquelles vous devez les éviter au maximum pur votre mariage.

Mon conseil : Pour moi, l’un des meilleurs moyens de l’éviter reste avant tout de définir son thème. Ou plus largement, définir tout ce que l’on souhaite ou non pour son mariage. Pour moi, cela permet d’éviter au maximum les achats impulsifs car tout ce qui ne rentre pas dans votre cahier des charges sera automatiquement éliminé.

Ou alors, prenez le temps d’appliquer la méthode BISOU telle que décrite dans cet article. Promis, on y reviendra plus en détails un jour.

respecter votre budget de mariage

4- Ne pas respecter son budget de mariage en voulant en faire trop

C’est votre mariage ! Je comprends que vous souhaitiez vous faire plaisir. D’ailleurs, si vous le voulez et que vous le pouvez, c’est ce que je vous encourage à faire !

Cela dit, il existe une nuance entre se faire plaisir parce qu’on sait que cela va nous servir pour le mariage ET agir sur un coup de tête et vouloir en faire trop.

Et par trop j’entends notamment : Trop de déco, trop d’invités, trop de prestataires dont vous n’avez pas forcément besoin forcément besoin… Car c’est ça la clé. Si vous en faites trop alors que vous n’avez pas besoin d’en faire autant, cela vous fera plus de mal que de bien.

Déjà car cela risque de vous apporter une surcharge tant mentale (de gestion, de recherches) que physique. Car vous n’aurez pas à courir dans tous les sens pour récupérer tous les éléments de votre mariage. Sans oublier tout l’argent que vous aurez dépensé et qui aurait pu servir pour autre chose.

En plus, si au final, vous vous rendez compte que ce n’est même pas ce que vous souhaitiez pour votre mariage… Cela risque d’être compliqué parce qu’il va falloir soit continuer dans une voie qui ne vous plaît pas, soit tout recommencer. Avec tout ce que ça implique en terme de temps et d’argent.

Mon conseil : Bien définir ses besoins en amont. On en revient au point précédent, mais bien définir son cahier des charges reste l’une des meilleures armes pour ne pas s’éparpiller.

5- Ne pas assez anticiper les grosses dépenses et/ou ne pas faire attention aux frais cachés

J’ai mis ces deux-là ensemble car je les trouve très similaires dans leur structure. Dans les deux cas, ce sont des choses que nous n’avons pas anticipé car :

  • On ne se rendait pas compte de cela coûtait aussi cher. Et c’est normal, même presque courant ! Après tout, si on connaissait les tarifs de tout ce qui existait, ce serait beaucoup plus simple.
  • Nous ne savions pas que cela existait ! Tout simplement.

D’où l’importance de bien se renseigner en amont sur toutes les dépenses que peuvent impliquer un mariage. OK, ça risque de faire beaucoup et vous allez sans doute vous sentir submergées par tous ces détails. Mais gardez bien en tête que vous n’aurez jamais besoin de tout. Donc n’hésitez pas à bien faire vos recherches quitte à faire un max de tri ensuite. De toute façon, vous allez forcément vous rendre compte petit à petit qu’il y a certaines choses dont vous n’aurez aucune utilité mais BREF ! Revenons à nos moutons.

Un petit exemple...

Je vous partage ci-dessous un graphique avec un budget fictif que j’ai créé en me basant sur des données trouvées sur Internet pour vous donner une meilleure idée de ce dont on est en train de parler.

Mais voici deux statistiques que je voulais quand même partager avec vous :

  • Selon l’INSEE en 2019, le budget moyen d’un mariage était d’environ 12 000€.
  • En moyenne, le budget alloué à la salle de réception et au traiteur représente en moyenne 50% du budget total du mariage.
respecter votre budget de mariage

Et là vous allez me dire : Mais Aude…

C'est quoi, les frais cachés ?

Il s’agit tout simplement de frais inclus en plus de la prestation mais ils peuvent être aussi directement.

D’où le terme « caché » car dans les deux cas, ils viennent gonfler le prix alors qu’on n’en a pas forcément besoin… Et nous n’en avons aucune idée ! Pour certains, on ne pensait même pas qu’on pouvait facturer pour des choses aussi futiles.

Voici quelques exemples de frais cachés :

  • Le droit de bouchon, obviously (On vous fait payer un supplément pour que vous puissiez rapporter vos propres bouteilles le Jour J)
  • Les frais de déplacement, de bouche ou d’hébergement que vos prestataires peuvent vous facturer selon la distance entre leurs locaux et votre salle le jour J
  • D’autres frais comme la retouche, le nettoyage de votre robe, les frais de livraison si vous commandez des articles sur Internet…

Mon conseil : Demandez systématiquement à tous vos prestataires ce qu’ils vont vous facturer. Ou à défaut, demandez-leur une estimation pour savoir à quoi vous en tenir. Et dans la mesure du possible, préférez les achats/locations sur le moins de sites Internet possible.

Comment vous pouvez faire pour respecter votre budget de mariage ?

On fait l’inverse de ce que j’ai expliqué ci-dessus ! Donc, on :

  • Etablit un budget avant les premières dépenses
  • Suit et on adapte son budget au fur et à mesure des préparatifs
  • Définit exactement ce que l’on souhaite pour éviter les achats compulsifs et d’en faire trop
  • On essaye d’anticiper au maximum les grosses dépenses et les frais cachés. Même si pour ces derniers, cela peut être plus compliqué.

Et comment peut-on créer son budget de mariage ?

1- Listez toutes les dépenses que vous serez amenées à faire pour votre mariage

Si vous avez peur d’en oublier, vous trouverez d’excellents modèles sur Internet qui récapitulent tout ce dont vous pourrez avoir besoin.

2- Choisissez un support

C’est la base pour vous aider à poser concrètement votre budget. Il doit être simple, facile à utiliser et vous devez être à l’aise avec. Personnellement je partirais plus sur un tableau Excel justement pour sa simplicité et le fait que vous pouvez automatiser beaucoup de choses. Mais je sais que certaines futures mariées le font sur papier voire même sur Notion. Donc le choix vous appartient vraiment ! 

3- Fixez-vous sur ce dont vous aurez besoin pour vous aider à mieux construire votre budget.

Puis, fixez le montant idéal que vous souhaiteriez dépenser pour chacun des postes retenus. Ou à la rigueur, vous pouvez mettre des échelles mais pas trop larges non plus pour ne pas trop vous éparpiller. Parce que si jamais vous souhaitez un photographe qui coûte entre 1 000€ et 4 000€, ça fait quand même une grosse différence.

4- Demandez-vous comment allez-vous financer vos envies.

Est-ce avec vos économies ? Une partie de votre salaire mensuel ? Grâce à l’aide de la famille ?

Les possibilités sont infinies, sachant que vous pouvez mixer plusieurs sources de financement.

A vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

5- Faites vos recherches de prestataires en fonction de votre budget et votre cahier des charges.

Je ne crois pas que j’ai besoin d’en rajouter, le titre se suffit à lui-même 😉.

6- Et enfin : n'oubliez pas de régulièrement surveiller votre budget et le mettre à jour.

Idéalement, avant chaque nouvelle dépense/signature d’un contrat. Ou à défaut au moins 1 fois/par mois voire toutes les 2 semaines.

Astuce : N’hésitez pas à inscrire dans votre budget comment allez-vous payer vos prestataires. Par acompte ? Mensuellement ? Par CB ou chèque ? Cela vous aidera à garder une trace et mieux visualiser quand vous devez faire les paiements.

budget de mariage

Et voilà ! Normalement, vous avez toutes les solutions en main pour ne pas faire d’erreurs et bien respecter votre budget de mariage. Vous l’avez d’ores et déjà compris, respecter son budget est l’une des règles d’or pour un mariage réussi sans pour autant vous ruiner.

Pour aller plus loin, vous pouvez toujours écouter :

Alors, à vos Excels et construisez-moi le plus beau budget de votre vie ! 😉

Et vous, comment comptez-vous respecter votre budget de mariage ?

Quelles méthodes allez-vous utiliser ? Dites-moi tout 😉

On se retrouve bientôt pour un prochain article !

Aude