Publié le Laisser un commentaire

Un duo de photographe/vidéaste pour votre mariage, ça donne quoi ?

duo de photographe/vidéaste
duo de photographe/vidéaste

Un duo de photographe/vidéaste pour votre mariage, ça donne quoi ? avec Maryen & Thomas d'Instant Shooting

C’est un fait incontestable : les photos et les vidéos possèdent une partie énorme, essentielle lors d’un mariage. Qu’elles soient prises par des professionnels ou par nos invités, c’est ce qui va nous permettre de replonger dans cette journée encore et encore.

Rare ne sont pas le mariés qui choisissent donc de s’entourer d’un photographe, et d’un vidéaste pour le Jour J. Mais comment mettre toutes les chances de son côté pour choisir LE duo qui fera des merveilles ?

Pour répondre à cette question, j’ai le plaisir de recevoir Thomas et Maryem, un duo de photographe & vidéaste, qui ont accepté de répondre à mes questions pour vous permettre de faire le bon choix.

Prête à le découvrir ?

Hello Maryem & Thomas ! Je suis ravie de vous avoir sur le podcast aujourd'hui. Pour commencer : est-ce que tu pourrais te présenter ?

Maryem : Moi c’est Maryem et je suis photographe orientée fine art. C’est-à-dire que j’ai un style de photos assez lumineux. Je fais des photos qui sont à la fois élégantes et vivantes.

Thomas : Moi, je suis vidéaste. J’essaye de m’inspirer du travail de Méryl de Gordon avec une grande narration dans mes vidéos de mariage. J’étais photographe de base avec Maryem.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de vous lancer en tant que duo de photographe/vidéaste ?

Thomas : Au départ, je n’aimais pas du tout les vidéos de mariage. Je n’en voyais pas l’intérêt car elles ne m’inspiraient pas. Elles se ressemblaient toutes, sans vie. Je suis tombé sur une vidéo de Meryl de Gordon, et ça a été le coup de cœur. Je me suis rendu compte que c’était possible de créer des vidéos inspirantes, captivantes et personnalisées.

Le sort fait qu’il est de Lyon, donc on a pu pendre des cours avec lui.

Le mariage, c’est ce qu’il y a de plus complet : les portraits, photos de couple, détails… C’est vraiment ce côté technique, touche à tout qui m’a plu. On a autant la lumière artificielle du soir que la lumière naturelle de midi.

Maryem : On s’est lancés dans la photo d’abord suite à un voyage au Japon. Les souvenirs qu’on a ramené nous touchent droit au cœur. On s’est vraiment dit qu’il fallait qu’on le propose pour offrir les mêmes sensations.

Depuis toute petite, j’adore feuilleter les albums de mariage de mes parents. J’adorais me replonger dans leurs souvenirs. Donc j’ai dit d’accord, mais ça sera dans la photo de mariage.

Les gens passent du rire aux larmes rapidement, c’est juste un plaisir de pouvoir créer les souvenirs du plus beau jour de leur vie.

Quelles sont vos offres duo de photographe/vidéaste ?

Maryem : Nous avons deux offres :

  • Les mariés peuvent prendre eux photographes. Dans ce cas, je suis la photographe principale et Thomas me seconde.
  • Ou ils peuvent choisir notre offre principale, avec notre duo de photographe/vidéaste pour que ce soit le plus complet possible/

Est-ce que vous avez toujours travaillé ensemble en tant que duo duo de photographe/vidéaste ou est-ce que ça s'est fait naturellement ?

Maryem : Avant de travailler ensemble, nous sommes un couple.  Donc les choses se sont faites plutôt naturellement.

On a d’abord travaillé sur les mariages en tant que double photographes. Puis, quand Thomas s’est lancé dans la vidéo, on savait déjà comment travailler ensemble donc on s’est juste ajusté aux spécificités de la vidéo.

Au quotidien, on se complète bien. Par exemple, je photographie la déco car j’adore ça et cela intéresse moins Thomas sur la vidéo. Lui est au cocktail et il me prévient quand quelque chose d’intéressant se produit.

Thomas : C’est pratique car cela permet d’avoir un avis permanent concernant le reportage, les choix, les possibilités…

Avez-vous une anecdote, un souvenir en particulier qui vous a marqué ?

Maryem : Je pense à un moment en particulier. J’étais sortie pour prendre des photos de l’extérieur, et le papa du marié vient me voir.

Il était super ému, touché qu’on soit là pour immortaliser le mariage de son fils. On en a parlé pendant 20 minutes. Il a admiré la discrétion de Thomas et le fait qu’il soit toujours là où il fallait.

Un moment hors du temps, rempli de gratitude.

Thomas : Moi, c’est plus des mariages qui m’ont touché dans leur ensemble avec une connexion totale entre les mariés et les invités.

Pouvez-vous présenter en quelques mots les différents styles de photo et de vidéo ?

Maryem : Pour la photo, il y a deux styles qui se font un peu la guerre :

  • Le fine art, un style très lumineux, très pastel, et qui a la réputation d’être assez posé.
  • Le moody, qui s’inspire de la culture cinématographique, avec des teintes plus sombres.

Puisque pour moi, le mariage, c’est la lumière, je m’identifie plus au fine art. Part contre, je ne vais pas du tout avoir ce côté posé car j’adore le mouvement. Tu l’as bien vu lors de notre shooting sur la danse classique, le but était d’obtenir de jolis plans en mouvement des danseurs.

Il y a des dizaines de styles entre le fine art et le moody. Les photographes qui font tout en noir et blanc, ceux qui appliquent des températures plus bleutées ou orangées… Et ceux qui ne vont pas forcément se reconnaitre dans un style en particulier.

Thomas : On parle en termes de colorimétrie car il y a aussi des différences par rapport à la prise de vue, au post-traitement. Il existe des photographes adeptes du photojournalisme, qui ne font jamais poser, qui prennent tout sur le vif. Je connais un duo de photographes qui rendent toutes leurs photos en 16/9e, donc ça faisait un style très cinématographie.

En vidéo, je ne dirai pas qu’il y a des styles mais plus des choix. Comme la durée de la vidéo, le ton, la dynamique…

Des tonnes d’éléments différents qui font que tout le monde peut trouver son bonheur.

duo de photographe/vidéaste

Ce qui fait votre force, c'est votre duo de photographe/vidéaste. Selon vous, quelles sont les principales différentes entre le fait de travailler directement avec un duo ou deux personnes "séparées" ?

Maryem : Il y a plein de petits points. D’abord, à partir du moment où on reçoit un mail, ça va être un rendez-vous, un contrat, un acompte. Alors que si on se dirige vers 2 personnes différentes, le temps de préparation est doublé car il faut deux contrats, deux paiements, deux interlocuteurs différents… Sans oublier le temps de recherche pour trouver le photographe et le vidéaste. D’un point de vue pratique, c’est un gain de temps considérable.

Cela peut être aussi compliqué de trouver deux personnes qui se complètent par rapport au style. Si on prend un photographe fine art qui aime bien faire poser, il faut trouver un vidéaste qui soit aussi dans cette veine pour que l’ensemble soit cohérent.

Thomas : On a une vision commune de la photo et de la vidéo. Le Jour J, on se comprend, je vais avoir les plans que je veux avec les instructions de Maryem.

Maryem : J’ai aussi appris à travailler selon les besoins de Thomas pour la vidéo, pour faire évoluer la façon dont je fais les séances couples. C’st moi qui guide, mais Thomas va les faire rire pour les décontracter.

Si le photographe et le vidéaste se découvrent pour la première fois pendant le mariage, ils risquent de se marcher dessus, d’être dans le plan l’un de l’autre et d’avoir des plans qui leur manquent justement à cause de ce manque de connaissance.

Thomas : Il y a aussi l’aspect financier. On covoiture donc cela permet de réduire les frais de déplacement. Pour l’hôtel, on va prendre une seule chambre. C’est plein de petits éléments qui peuvent faire la différence pour les mariés.

De notre côté, on fait un petit geste si les mariés prennent a photo et la vidéo. C’est plus compliqué à garantir si les deux personnes ne travaillent pas ensemble.

Avez-vous des projets, des objectifs pour 2023 ?

Thomas : On a un coaching actuellement avec Sébastien Roignant, qui nous botte un peu les fesses sur certaines choses, comme nos pages de vente par exemple.

Mon objectif, ce serait plus en termes de qualité, de rendu. On a repris un coaching avec Gordon, et j’ai quelques points à travailler, pour mieux intégrer l’histoire des mariés à la vidéo. Que ce ne soit pas juste un récit de leur mariage mais aussi de leur histoire.

Maryem : Il nous reste également quelques places pour 2023 et le calendrier 2024 est ouvert ! Donc on a hâte de rencontrer nos futurs mariés.

On fait beaucoup de mariages en Rhône-Alpes, mais on peut aussi se déplacer dans toute la France. Concernant les déplacements à l’étranger, on se fixe une limite d’un mariage par an pour des raisons éco-responsables.

Auriez-vous des conseils à donner aux futurs mariés pour les aider à choisir leur duo de photographe/vidéaste ?

Maryem : Pour les photos, ce que je conseille aux futurs mariés, c’est de comparer. Mais pas juste les portfolios, car en général, ils compilent ce que les photographes font de mieux.

Je vous conseille plutôt de comparer des reportages entiers, pour vous faire une idée plus globale de ce qui est possible de faire, ce que vous aimez ou non. Ces reportages ne sont pas disponibles sur les sites mais n’hésitez pas à leur demander.

Pour la vidéo, il faut faire attention à ce que le rythme vous plaise vraiment. Il y a énormément de vidéaste qui vont être dynamiques, et d’autres plus lents. Il faut vraiment que ça corresponde et que vous puissiez vous imaginer avoir une vidéo dans ce style-là.

Thomas : S’il y a une option que je conseille, c’est la vidéo de la cérémonie. Si vos proches font un discours, ce serait dommage de ne rien avoir pour ne pas s’en souvenir.

Maryem : At allez au-delà des images. Rencontrez votre duo de photographe/vidéaste car ils vous accompagneront toute la journée. Donc fiez vous au feeling un maximum.

Quelle est l'action simple que tu peux conseiller aux futures mariées pour améliorer leur productivité ?

Mon conseil, c’est de se faire confiance. Notez tout, et planifiez tout. Même si c’est juste envoyer un courrier à tonton Alfred. Le fait de tout noter va vraiment vous aider à vider votre cerveau et ne rien oublier.

Faites une liste de tâches, et planifiez des blocs de temps. Et pour celles qui n’ont pas le temps, faites vous accompagner, même si c’est juste un coaching de 2 heures. Que ce soit créer un rétroplanning, exécuter un plan d’action, cela peut tout changer.

Il ne faut pas oublier que notre meilleur outil, c’est nous.

A propos de Maryem & Thomas :

Hello !
 
Nous c’est Maryem et Thomas, photographe et vidéaste spécialisés dans les mariages.
 
En photographie, nous vous proposons un style munies, à la fois élégant et vivant.
 
Nos vidéos sont dynamiques et narratives, vraiment personnalisées à vos attentes et à votre histoire !
 
Au plaisir de vous rencontrer !
 
 
Retrouvez Maryem & Thomas sur Instagram
 
Retrouvez Maryem & Thomas sur leur site Internet
 

Alors, qu’avez-vous pensé de cet épisode ?

Allez-vous prendre un duo de photographe/vidéaste pour votre mariage ?

A vendredi prochain pour un nouvel épisode épisode !

Aude

Publié le Laisser un commentaire

[L’INSTANT POP CULTURE #2] Mariage et horreur : Quand l’union tourne mal

union tourne mal
union tourne mal

[L’INSTANT POP CULTURE #2] Mariage et horreur : Quand l’union tourne mal

Bienvenue dans cette deuxième partie de la semaine spéciale Halloween !

Je vous propose de continuer notre rétrospective de ces films et séries, entre mariage et horreur, où l’union tourne mal. Frissonnez bien !

PS : Pour retrouver la première partie, c’est juste ici !

4- L'union tourne mal dans Kill Bill :

De quoi ça parle ?

Le jour de son mariage, Beatrix Kiddo manque de se faire assassiner par les membres de son ancien gang, les Vipères Assassines.

Quatre ans plus tard, elle est bien décidée à se venger, en tuant les membres du groupe un par un, pour finir son ancien patron/amant : Bill.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ? :

C’est tout simplement le meilleur film de cette liste.

J’avais 15-16 ans quand je l’ai vu pour la première fois et j’ai été dedans dès le début. C’est viscéral, le film ne perd pas de temps. Oui c’est gore. Il y a du sang. Mais c’est si jouissif de voir cette femme qui au fond, veut juste qu’on lui foute la paix, se venger de ceux qui lui ont fait du mal.

Ce n’est pas juste unilatéral. Chaque personnage n’est pas blanc ou noir mais ils possèdent tous une part d’ombre et de lumière et c’est juste fascinant à voir.

Mention spéciale à la présence de Chiaki Kuriyama, actrice japonaise qui a participé à mon film préféré Battle Royale, qui est également celui de Tarantino. Il a du goût ce mec je vous le dis.

Pourquoi je vous le conseille ?

Parce que c’est un film culte. Un bon gros délire, qui, même si certains moments sont très gores, reste un excellent divertissement.

5- Game of Thrones - Le spécialiste de l'union qui tourne mal :

Evidemment, quand on parle de mariage qui tourne mal, Game of Thrones est une référence pour le petit écran.

Et parce que ce serait bien trop long de parler de tous les mariages de la série, je me centre sur deux d’entre eux qui ont bien marqué les spectateurs.

a- Le Red Wedding :

Comment on en est arrivés là ? :

Pour comprendre en quoi ce mariage est une catastrophe, il faut remonter à la fin de la saison 1. Où le personnage de Robb Stark réunit une armée pour se rendre à Port-Réal dans l’espoir de faire libérer son père.

A un moment, il doit traverser Les Jumeaux, gérés par Walder Frey. Ce dernier accepte, en échange de quoi, Robb devra épouser sa fille Roslin. Jusque là, tout va bien.

Sauf que dans la saison 2, Robb va rompre cette promesse quand il va tomber amoureux d’une infirmière nommée Talisa et qu’il va l’épouser. Au départ, on ne sait pas trop ce que Frey en pense. A un moment, on est même trompés à penser qu’il lui a pardonné quand il autorise l’oncle de Robb, Edmure, à épouser Roslin.

Le mariage passé, tout le monde se retrouve à la réception. C’est là que les choses dégénèrent car Frey s’était en fait allié aux Lannister, les ennemis des Stark, et aux Bolton, qui sont censés être leurs alliés. Ils débarquent donc au mariage et tuent tout le monde, Robb, Talisa et sa mère Catlin dans le lot.

Pourquoi c’est une scène dure à voir ?

Car rien n’aurait pu nous préparer à ça. Personne n’était prêt. D’autant plus que les personnages qui sont morts étaient très appréciés des fans, et qu’il a fallu du temps avant de passer à autre chose.

Pour tout vous dire, ce mariage a eu des conséquence jusqu’à la saison 6 ni plus ni moins.

L’anecdote du jour : Avant de regarder ce fameux épisode, j’avais regardé un épisode de la série Scream où l’un de mes personnages préférées mourrait. Je pensais donc que regarder GoT me remettrait de bonne humeur. Autant dire que c’était loin d’être le cas !

b- Le Purple Wedding :

De quoi ça parle ?

L’épisode 2 de la saison 4 voit le mariage de Joffrey, une ordure détestée par la plupart des fans de la série, et de Margaery Tyrell. Sauf que ce dernier se fait empoisonner et meurt dans les bras de sa mère lors de la réception.

Qu’en ai-je pensé ?

Comme beaucoup de personnes, j’étais contente qu’il meure. Même si à l’époque, on ne savait pas qu’on finirait par le regretter un petit peu 😅.

Sa mort est à la hauteur de tout le mal qu’il a fait. Rien à dire, c’était juste jouissif.

Pourquoi je vous conseille la série ?

Alors que la série spin-off House of the Dragon vient de se finir, je ne peux que vous conseiller de regarder Game of Thrones.

Même si la saison 8 est plus faible que les autres, cela reste une série épique. Avec un scénario rondement mené, des personnes intéressants, de superbes acteurs et une mise en scène au top.

union tourne mal

Quand l'union tourne mal - Quelques mentions honorables :

House of the Dragon :

Justement, on en parlait il y a quelques minutes ! Mais l’épisode 5 de la saison 1 se termine par ni plus ni moins que le mariage hâtif de Rhaenyra Targaryen et Laenor Velaryon, après que l’amant de la première ait tué la mort du second.

Dois-je préciser que le père de Rhaenyra s’évanouit en plein milieu de la cérémomie ?

Dynastie (1985) :

Le mariage qui conclut la saison 5 se termine aussi par un bain de temps. Malheureusement, les conséquences sont très vite expédiées au grand dam des fans.

Dynastie (2021) :

Quoi que la nouvelle version possède aussi son lot de mariages qui partent en live !

La saison 1 se termine sur un feu qui se déclare pendant un mariage, où la tante d’un des mariés trouve la mort. Et une mini fusillade a lieu lors de l’épisode 2 de la saison 4, où l’ex obsédé de l’héroïne vient se venger. Malheureusement, cet événement a peu de conséquences sur le reste de la saison.

Une union qui tourne mal - Lucifer :

Un épisode de la saison 2 met en scène des mariés se font tuer le jour de leur mariage, qui en plus portait sur le thème zombies. Comme quoi, ça ne s’invente pas.

La Reine Margot - Quand l'union tourne mal :

Devinez ce qui a eu lieu six jours après le mariage de Marguerite de Valois et le futur Henri IV ? Le massacre de la Saint-Barthélémy, l’une des conséquences de ce mariage. Ironique en soit car ce mariage devait sceller la paix entre les catholiques et les protestants, et iln’a fait que rajouter de l’huile sur le feu.

La mariée était en noir :

Un film de François Truffaut qui a inspiré Kill Bill, où une jeune femme cherche à se venger des personnes qui ont assassiné son mari le jour de leur mariage.

Grand Theft Auto 4 :

Oui, on parle de GTA sur le podcast, même moi j’ai du mal à y croire !

Dans ce jeu, en fonction des choix que vous faites, le héros peut perdre soit son cousin, tué le jour de ce mariage, ou sa copine, tuée lors du même mariage.

Et voilà pour cette petite sélection !

union tourne mal

Alors, qu’en avez-vous pensé ? Est-ce que ce double épisode vous a donné envie de voir un film ou une série en particulier ?

Souhaiteriez vous avoir plus d’épisodes de ce format à l‘avenir ? Je veux tout savoir !

Allez, je vous donne rendez-vous vendredi prochain pour un nouvel épisode !

Aude

Publié le Laisser un commentaire

[L’INSTANT POP CULTURE #1] Mariage et horreur : Quand l’union tourne mal

mariage et horreur
mariage et horreur

[L’INSTANT POP CULTURE #1] Mariage et horreur : Quand l’union tourne mal

Cette semaine, vous le savez bien, c’est Halloween. Aka l’une de mes fêtes préférées de l’année. Pourquoi ? Un peu à cause des bonbons mais surtout parce que c’est l’excuse idéale pour regarder des films d’horreur à longueur de journée (ce que je fais déjà quand j’ai un peu de temps libre le reste de l’année 😅).
 
Quoi de mieux que de marquer le coup, non seulement en inaugurant un nouveau format, mais également en revenant sur plusieurs mariages présentés dans la Pop Culture… Qui ne se sont pas du tout passé comme prévu. Le parfait mélange entre mariage et horreur !
 
Préparez-vous à deux épisodes plein de spoilers et de frissons. Qui sait, cela vous donnera peut-être quelques idées de films à regarder. 

PS :

  • Si vous n’avez pas envie de vous faire spoiler sur un film ou une série en particulier, je vous mets des time codes pour que vous puissiez passer les moments où j’en parle.
  • Vu qu’on va parler de choses potentiellement sensibles pour certaines d’entre vous, je vous mets des trigger warnings également dans la description pour que vous puissiez également passer les sujets qui vous dérangent.

Mariage et horreur - Quels ont été mes critères de sélection :

  • Le mariage doit avoir une place centrale dans le récit. Il faut que ce soit l’une des intrigues les plus importantes.
  • Ou dans le cadre d’une série, il faut que les événements de ce mariage aient des conséquences pour la suite.
  • Le film (ou la série) n’est pas forcément un film d’horreur.
  • De plus, je parle autant de bons que de mauvais films. La qualité n’entre pas en ligne de compte.
  • Et vu qu’on est dans un épisode pour Halloween, je me centre uniquement sur le jour du mariage en tant que tel. Pas les problèmes qui arrivent après, les divorces etc.

Disclaimer : Je ne suis pas une critique de cinéma. Mon avis est personnel, et n’engage personne d’autre. Je n’ai pas spécialement de connaissances techniques dans ce domaine, si ce n’est un an de cours de cinéma quand j’étais en seconde. Donc cela remonte déjà il y a 6-7 ans.

Deuxième disclaimer : Je suis consciente que j’ai sans doute loupé plein de médias qui traitent de ce sujet. Je ne connais pas tout ce qui se fait, et ce serait trop compliqué et trop long de tout répertorier. Les œuvres que je vous présente sont uniquement issues de ma sélection personnelle, et de vos propres suggestions.

Structure de la présentation du film/de la série :

  • Un petit résumé rapide de l’œuvre :
  • Mon avis sur le film/la scène de la série :
  • Pourquoi je vous le conseille (ou pas) :

1- Wedding Nightmare :

De quoi ça parle ?

Grace est une jeune femme qui n’a pas eu une vie facile (oui, c’est important). Le jour de son mariage, elle entre dans la prestigieuse famille des Le Domas, réputés pour leur entreprise de jeux de société. Sauf qu’avant de pleinement pouvoir profiter de sa vie de jeune mariée, elle doit se plier à la tradition familiale et jouer à un jeu. Et quand Grace tire la mauvaise carte, la soirée jeu de société se transforme en cauchemar où elle va devoir tout faire pour survivre jusqu’à l’aube.

Mon avis sur le film :

Ce que j’aime dans ce film ? Un peu tout. Il est sérieux tout en s’autorisant des moments plus légers. Il est sanglant sans trop verser dans le gratuit. L’héroïne n’est pas juste une petite brebis qui se transforme en femme badass. Tout n’est pas blanc ou noir, et sans trop spoiler, on arrive à comprendre comment les principaux antagonistes croient tellement en leurs idéaux qu’ils sont prêts à commettre les pires crimes pour cela.

Alors oui certaines blagues sont un peu nulles et certains personnages assez caricaturaux. Mais j’ai passé un bon moment devant le film. J’ai eu peur, j’ai sursauté à certains moments. Même si ce n’est pas le meilleur film d’horreur que vous verrez dans votre vie, je ne peux que vous le recommander. Si vous osez bien sûr 😁.

Est-il utile de mentionner que les deux réalisateurs ont ensuite réalisé le dernier volet de la saga Scream ? Aka la saga qui m’a fait aimé le cinéma ? Tout est lié, je vous le dis.

Pourquoi je vous le conseille ?

Parce que c’est quand même un sacré bon divertissement. Même s’il ne faut pas s’attendre à trop réfléchir, puisque c’est un fil qui ne se prend pas trop au sérieux.

2- Le Bal de l’Enfer :

Le p’tit pitch :

Suite à la mort de sa mère, Evie décide de faire un test ADN pour savoir s’il lui reste de la famille ailleurs. Coup de bol, c’est le cas. Et sa famille anglaise décide de l’inviter à un mariage.

Sauf qu’elle va vite le découvrir, mais les apparences peuvent vite être trompeuses.

Le mélange entre mariage et horreur :

Il s’agit du film le plus récent de cette liste. Mais ça n’a pas été une très bonne expérience.

Oui, les acteurs jouent bien, mais c’est trop forcé. Les références, l’histoire… Pourtant, ça part d’un bon principe. Le gros problème selon moi, c’est que la fin est trop rushée. L’intrigue met du temps à se mettre en place e s’active quand il ne reste plus que 20 minutes de film.

Donc, on comprend pas tous les liens entre chaque personnage. Est-ce qu’ils étaient tous du complot ? Comment ils ont organisé ça si rapidement ?

Bref, à la fin, on a plus de questions que de réponses.

Est-ce que je vous le conseille ?

Si vous êtes fan de films de vampires et que vous voulez absolument voir tous les films possibles dessus, alors vous pouvez le regarder.

Sinon préparez-vous à bien débrancher votre cerveau.

mariage et horreur

3- Rec 3 : Genesis :

Petit résumé rapide :

Aujourd’hui, Clara et Koldo se marient ! Mais ce qui devait être le plus beau jour de leur vie se transformera en cauchemar quand une infection zombie se propagera lors de leur réception, et qu’ils devront se battre pour leur survie.

Bien ou pas bien ? :

C’est un Non. Un Non bien horrible dans le sens où après les excellents films que sont Rec 1 et 2, voir ce film se rater à ce point est hyper frustrant.

Contrairement aux deux premiers films, c’est mal joué. On ressent rien. Les personnages sont aussi clichés les uns que les autres là où ils étaient un minimum approfondis dans les deux premiers films. Au point où on est bien contents quand ils meurent.

Même d’enlever le côté found footage, au cœur des premiers Rec, est pas une si mauvaise idée en soi. Mais à partir de ce moment-là, la mise en scène ne montre aucune créativité. C’est bâteau. Et c’est encore plus dommage car ce sont toujours l’un des réalisateurs de Rec sur le coup. Pour avoir vu d’autres de leurs films, même en dehors de la saga, ce sont de bons réalisateurs. Alors comment est-ce qu’il a pu se planter à ce point ?

La première fois, pour être honnête, j’ai vraiment eu du mal à le finir.

A regarder ou à jeter ? :

Je vous conseille surtout Rec 1 et 2. Surtout que celui-là n’a pas d’impact sur le reste de la série, avec juste une petite référence dans le 4ème histoire de bien raccrocher les wagons. A la rigueur, je vous conseille plus le 4 qui, même s’il est aussi passable, se raccorde bien plus à la mythologie des deux premiers films.

Bon allez, je crois qu’il est temps de faire une petite pause. Mais ne vous inquiétez pas, je reviens vendredi pour terminer cette petite rétrospective d’œuvres qui mélangent mariage et horreur.

Alors, est-ce qu’il y a des films dans cette sélection qui vous tente ? Je veux tout savoir !

On se donne rendez-vous vendredi !

Aude

Publié le Laisser un commentaire

Organiser sa lune de miel avec Alexandra de Miles to Go

lune de miel
lune de miel

Organiser sa lune de miel avec Alexandra de Miles to Go

En plus d’un an, on en a abordé des sujets dans le podcast. Vous savez quel est l’un des sujets dont nous n’avons jamais parlé ? L’organisation de la lune de miel.
 
Un des premiers temps forts de la vie de jeunes mariés, l’organisation de ce voyage symbolique mérite autant d’attention que l’organisation d’un mariage (Et non, je ne vais pas dire plus).
 
Parce qu’il n’ a pas qu’une seule façon d’organiser un voyage de noces, j’ai le plaisir de recevoir aujourd’hui Alexandra, travel planner pour Miles to Go, son entreprise d’organisation de voyages, avec la particularité d’être spécialisée dans l’organisation de lune de miel.
 
Nul doute que son expérience et ses conseils vous seront précieux pour vous aider à organiser ce beau voyage 😍. 

Hello Alexandra ! Je suis ravie de t'accueillir sur le podcast. Peux-tu te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas ?

Bonjour à tous, je m’appelle Alexandra, j’ai 34 ans et je travaille dans le domaine du tourisme depuis 15 ans.

J’ai travaillé dans plusieurs secteurs comme le voyage, la location de voitures, le voyage de luxe et le voyage d’affaires.

Cela m’a permis de toucher à tout et de comprendre comment fonctionne le voyage dans sa globalité.

Est-ce que tu aimes voyager ?

Oui, j’adore voyager. J’ai eu la chance de pouvoir le faire depuis toute petite.

A l’époque, je partais en colo à l’étranger et j’ai découvert pas mal de pays et de nouvelles cultures.

Un de ces voyages t'a-t-il marqué ?

Je suis rentrée changée de mon voyage en Inde.

On a été accueillis par des personnes qui n’avaient rien, qui nous ont accueilli les bras ouverts et qui nous ont nourri et logé. Forcément, ça remet les pieds sur Terre.

J’ai voyagé en Inde j’avais 16 ans et je n’y suis pas encore retournée. Mais j’aimerais bien car je pense je vivrais un voyage différent mais tout aussi fort.

Tu es spécialisée en particulier dans l'organisation de lune de miel. Qu'est-ce qui t'a donné envie de te spécialiser là-dedans ?

J’ai toujours été attirée par le monde du mariage. Plus jeune, je voulais même devenir wedding planner. Avec le temps, le voyage m’a plus appelé. La lune de miel, c’est le mélange parfait en mariage et voyage.

Cela me permet de voyager pour les clients, à la place des clients. J’organise leurs voyages comme si c’étaient les miens.

A qui est-ce que tu conseilles de faire appel à une Honeymon Planner/organisatrice de lune de miel ?

Je dirai à tous les couples qui considèrent leur lune de miel comme leur mariage. C’est-à-dire un moment unique, qui restera gravé dans les mémoires.

C’est vrai que je suis contactée par des personnes qui n’ont jamais organisé de voyages de leur vie. Qui ne savent pas comment faire. Ou même qui n’aiment pas ça.

Mais je suis aussi contactée par des personnes qui ont l’habitude d’organiser leurs voyages mais qui préfèrent déléguer cette fois-ci pour en profiter à 200%.

Peux-tu nous en dire plus sur la façon dont tu organises la lune de miel parfaite pour tes clients ?

D’abord, je discute beaucoup avec eux. Je leur demande toujours leurs centres d’intérêt dans la vie, pour m’aider à orienter mes recherches.

J’échange beaucoup sur ce qu’ils attendent de ce voyage. On peut être en contact avec des personnes qui aiment faire de la randonnée mais qui, pour ce voyage, veulent se reposer.

Cela me permet de les conseiller sur la destination s’ils ne sont pas sûrs et sur les activités qu’ils pourront faire.

lune de miel

Pour toi, quelle est la meilleure période pour partir en lune de miel ?

Effectivement, il y a deux écoles : les personnes qui partent tout de suite en lune de miel et celles qui attendent quelques mois après le mariage.

Pour ces derniers, ils organisent leur voyage de noces après le mariage car ils attendent de voir quel budget ils pourront allouer à ce voyage.

Après, je pense que peu importe quand est-ce qu’on part. Le plus important, c’est de partir et de faire ce voyage. Beaucoup de personnes n’y pensent pas mais pour moi, cela fait partie intégrante du mariage.

Cela permet aux amoureux de rester dans leur bulle, se retrouver, profiter à deux. Et bien sûr, se reposer après tout le stress du mariage.

Quelle est la chose indispensable à faire avant de partir en lune de miel qui est souvent oubliée par les couples ?

En règle générale, je n’ai pas eu de gros oublis.

En revanche, il faut toujours vérifier les conditions d’entrée et de sortie du territoire et la validité du passeport/de la carte d’identité. C’est important car certains pays demandent à ce que la pièce d’identité soit valide pendant encore 6 mois après le voyage.

Je conseille aussi de vérifier les informations concernant les vaccins. Et enfin, se renseigner sur la culture du pays, les bons gestes à adopter. Car on n’a pas l’impression mais des gestes que nous faisons au quotidien et qui nous paraissent innocents sont mal vus dans certains pays. Par exemple : c’est mal vu de ne pas regarder dans les yeux en France alors que c’est une marque de respect en Chine.

J’aime bien dire aussi d’apprendre quelques mots dans la langue, comme « Bonjour », « Au revoir » et « Merci ». Cela fait plaisir aux personnes qui habitent le pays de voir que vous vous intéressez à la langue, ça facilite l’intégration. En plus d’ajouter un côté exotique au voyage.

Quelle serait ta destination favoite pour une lune de miel ?

Pour moi, Hawaii est un vrai coup de cœur. J n’y suis jamais allée mais c’est sur ma bucket-list.

Cet Etat allie les plages, les paysages, la culture. Et si on couple avec quelques semaines aux Etats-Unis, c’est encore mieux.

Sinon, je dirai la Polynésie française qui est souvent méconnue car associée à ses lagons. Mais qui a beaucoup de choses à offrir en termes de culture ou de sport.

Quel est ton conseil principal pour aider les couples à bien choisir leur destination ?

Je pense que le plus important est de se renseigner, et savoir ce qu’ils attendent de ce voyage.

S’ils veulent du soleil, de la plage, sans trop faire d’activités, ils peuvent se tourner par exemple vers les Maldives. S’ils veulent de la plage mais également se déplacer, faire de la randonnée, voir les destinations qui offrent ces deux options.

C’est ce qui va leur permettre de bien choisir leur destination.

Un dernier conseil à donner ?

Pour en profiter le plus possible et se détendre, je recommande s’y prendre à l’avance. De réserver les logements sauf si c’est un parti pris de le faire à la dernière minute.

N’oubliez pas de vérifier les conditions d’entrée, de sortie du pays et les différentes activités. Ce serait bête de se retrouver sur place et se rendre compte que le lieu où on souhaite se rendre est fermé.

Merci beaucoup Alexandra pour tous tes bons conseils !

A propos d'Alexandra :

Je m’appelle Alexandra et je travaille dans le domaine du voyage depuis 2011. Après des années d’études supérieures en alternance et un certain temps en agence, j’ai décidé de fonder Miles To Go en 2017. L’occasion de proposer une nouvelle façon de voyager : se faire accompagner par un professionnel pour l’élaboration de son voyage tout en contribuant à l’organisation en procédant sois-même aux réservations. Le métier de Travel Planner était né et mon souhait d’aider les gens à vivre le voyage de leur rêve concrétisé.
 
Retrouvez Alexandra sur son site Internet
 
Retrouvez Alexandra sur son Instagram
 
 
Ressources mentionnées :
 
Shooting d’inspiration « Rouge Bohème »

Et vous, comment allez-vous organiser votre lune de miel ?

Où allez-vous vous rendre ?

A bientôt pour un prochain épisode !

Aude

Publié le Laisser un commentaire

Rendre hommage à son couple le jour de son mariage

rendre hommage à son couple
rendre hommage à son couple

Rendre hommage à son couple le jour de son mariage

Vous êtes les mieux placées pour le savoir : le mariage, c’est un événement unique. Une journée qui célèbre l’amour, et deux personnes qui choisissent d’unir leurs destins pour n’en former qu’un seul.

Cette journée est déjà de base dédiée aux deux amoureux chanceux célébrés. Mais beaucoup de couples veulent également en profiter pour offrir une petite attention à leur moitié, pour célébrer, commémorer le temps déjà passé ensemble et la promesse de nombreux autres moments à venir.

Si c’est votre cas, alors l’épisode du jour est fait pour vous. Car je vous présente plusieurs façons dont vous pouvez rendre hommage à votre couple et faire du jour de votre mariage une journée encore plus unique qu’il se doit.

Pourquoi rendre hommage à son couple le jour de son mariage ?

Le mariage, c’est avant tout l’union de deux personnes. De deux vies. C’est un engagement fort, le fait de se dire qu’n se connait suffisamment pour savoir qu’on veut passer le reste de notre vie ensemble.

Je sais que beaucoup vont me dire qu’on rend déjà hommage à son couple avec le mariage. Mais je sais que beaucoup de couples ont besoin d’encore plus marquer le coup. La journée du mariage peut passer si vite, que le fait de juste faire une pause. Prendre le temps de se remémorer tout les événements qui ont conduit jusqu’à ce jour peut faire un bien fou aux mariés.

Quoiqu’il en soit, ce n’est pas parce que vous n’allez pas rendre hommage à votre couple comme je le présente ici que cela signifie que vous aimez moins votre conjoint.e que d’autres personnes. Chacun est libre de faire ce qu’il souhaite. Surtout que vous êtes la meilleure personne pour savoir ce qui va faire plaisir à votre moitié ou non.

7 façons de rendre hommage à son couple le jour de son mariage :

1- Un discours :

Vous pouvez préparer un discours soit que vous allez dire pendant la cérémonie ou pourquoi pas même après, pendant le vin d’honneur ou le repas par exemple.

Je ne vais pas vous conseiller quoi mettre dans votre discours, je pense que vous le savez mieux que moi.

Mais si vous avez besoin de conseils pour rédiger un discours ou des vœux percutants, je vous renvoie à l’épisode tourné avec Paloma et Cinzia.

rendre hommage à son couple

2- Rendre hommage à son couple avec un cadeau :

Personnalisé ou non histoire de commémorer votre relation. Ce n’est même pas obligé d’être un cadeau physique.

Vous pouvez par exemple organiser un voyage dans un pays. Une ville qui vous tient à cœur pour le voyage de noces. Une activité qu’il/elle rêve de faire… Les possibilités sont nombreuses ! A vous de faire en fonction de ce que votre chéri.e aime.

3- Une chanson/danse/œuvre artistique :

Si vous vous sentez l’âme artistique, vous pouvez très bien chanter, danser, jouer un instrument ou tout ce que vous voulez. Que ce soit une reprise d’une chanson, d’une chorégraphie connue ou quelque chose d’original, le plus important reste que l’attention y soit.

Vous pouvez également créer un diaporama, une vidéo avec tous vos meilleurs moments dedans. Attention cependant à ne pas inclure de moments gênants, ou que votre moitié ne veut pas voir divulgués devant ses amis et sa famille.

4- Rendre hommage à son couple en échangeant vos vœux en privé :

Les cérémonies ? Ce n’est pas votre truc. Il y a bien une chose que vous n’aimez pas, c’est être le centre de l’attention. Et la perspective de réciter vos vœux devant 100 personnes a de quoi vous filer la migraine pendant deux semaines.

Mais rien ne vous oblige à réciter vos vœux devant tout le monde si vous ne le souhaitez pas. Vous pouvez très bien faire une petite cérémonie avec un rituel, et échanger vos vœux avant, rien que tous les deux. Si vous voulez mon avis, c’est un moyen très puissant de rendre hommage à son couple d’une façon privée et intime.

5- Une séance photo rien que pour vous :

Le Jour J, vous avez la possibilité de faire une séance couple. C’est-à-dire une séance rien que pour vous deux, dans vos tenues de mariés.

Mais si vous ne voulez pas faire de photos le jour du mariage, vous pouvez également choisir de faire une séance avant… Ou même après.

Avant, vous pouvez faire une séance d’engagement pour apprendre à connaître la personne qui vous accompagnera le moment venu. Vous pourrez même glisser quelques photos dans le faire-part.

Dans le style plus fun, vous pouvez également faire un Trash The Dress après le mariage. Des photos loufoques dans vos tenues de mariés, où vos vous lâchez complètement. Sachant que vous pouvez également faire des photos avec des accessoires, dans un style particulier en dehors même de ce concept. Il suffit juste d’en parler avec votre photographe 😊.

Le cas des photos boudoir :

Il existe également des séances “boudoirs”, une séance glamour, sensuelle, très souvent en lingerie, où le but va être de vous aider à prendre conscience de votre féminité, accepter votre corps et gagner en confiance en vous.

Deux conditions pour que cette séance soit un succès :

  • Il faut que vous en ayez envie. Si vous le faites juste parce que votre chéri.e ne vous trouve pas assez féminine, vous ne retirerez jamais le plein potentiel de cette expérience.
  • Vous devez être sûre que l’attention plaise à votre moitié, si vous faites ces photos pour les lui offrir avant le mariage par exemple.
rendre hommage à son couple

6- Rendre hommage à son couple en organisant un mariage à votre image :

Je le répète beaucoup : c’est votre mariage. Vous n’êtes pas obligée de faire comme tout le monde, d’écouter les conseils des autres si vous ne le souhaitez pas.

Le plus beau cadeau que vous pourrez vous faire pour rendre hommage à votre couple, c’est de faire comme vous voulez, laisser éclater votre personnalité et la montrer à vos proches

7- Pourquoi ne pas organiser un elopement ?

L’elopement (ou fugue amoureuse) est un mariage intime, où vous vous mariez rien que vous deux. C’est un mariage où vous pouvez totalement vous affranchir des conventions, et faire tout ce que vous voulez. J’en parle plus longuement dans cet article 😉.

Cependant, il est possible que vos proches ne soient pas contents de voir que vous allez vous marier sans eux. Mais vous savez quoi ? Du moment que ça vous plaît, que c’est ce que vous voulez, il n’y a que ça qui compte.

Alors qu’en pensez-vous ?

Comment allez-vous rendre hommage à votre couple le jour de votre mariage ? J’ai hâte de vous lire.

A dans deux semaines pour le prochain épisode !

Aude

Publié le Laisser un commentaire

5 choses à faire (et 3 à éviter) la veille de votre mariage

la veille de votre mariage
la veille de votre mariage

5 choses à faire (et 3 à éviter) la veille de votre mariage

Après des mois de préparatifs, ça y est : Vous vous mariez demain. Et rien que d’y penser, plus vous balancez entre le stress et l’excitation. Après tout, vous allez enfin devenir Madame après des mois de préparation et des années d’amour !

Cela dit, ce n’est pas parce que vous êtes si proche du but qu’il faut se relâcher, au risque de faire des erreurs de dernière minute difficilement rattrapables.

Voici donc les 5 choses que je vous conseille de faire (et celles à éviter à tout prix 😉) la veille de votre mariage.

5 choses à faire la veille de votre mariage :

1- Prenez du temps pour vous la veille de votre mariage :

Je le place en n°1 car c’est pour moi le conseil le plus important.

À ce stade, vous n’avez normalement plus rien à faire. Tout a été bouclé, tout a été décidé. En même temps, si vous deviez encore choisir votre menu à 24h du mariage, ce serait un peu inquiétant 😅.

Alors profitez-en et déconnectez un max. Détendez-vous et essayez de penser à votre mariage le moins possible. Même si c’est plus facile à dire qu’à faire, je sais.

Vous méritez bien un peu de relaxation après cette année que vous avez vécue 😉.

2- Préférez rester chez vous le soir :

Donc, cela pas de fête jusqu’à pas d’heure. Pas d’alcool à foison, sous peine de ne pas arriver à assumer le lendemain. Et j’imagine que vous ne voulez pas décuver à peine 10 minutes avant le début de votre cérémonie. Ou prendre du retard car vous n’êtes pas arrivée à vous réveiller.

Rien de tel qu’une petite soirée pyjama cocooning entre copines pour oublier le stress et vous chouchouter avant les montagnes russes du lendemain.

N’oubliez pas aussi de vous coucher tôt 😉. Mais ça, on en reparlera plus bas.

3- On vérifie que nos affaires sont prêtes pour le lendemain :

Outre l’aspect détente, vous pouvez vérifier, à l’aide d’une check-list, que vous avez tout ce dont vous avez besoin pour le lendemain. Normalement, si vous avez prévu le coup, il ne devrait rien vous manquer 😁.

Sinon, on fonce se procurer ce qu’il nous manque !

De cette façon, vous savez exactement où se trouve ce dont vous avez besoin et vous vous éviter un stress inutile.

4- Spa, yoga, méditation, bougies... La veille de votre mariage, ne lésinez pas sur les moyens !

Si je vous conseille de ne pas faire de folies le soir, la journée, vous pouvez très bien vous accorder une pause spa ou massage histoire de vous préparer au mieux.

Tous les moyens sont bons pour vous préparer à la folle journée de votre mariage tout en prenant du bon temps. Vous pouvez même passer la journée entre copines si cela vous chante !

N’hésitez pas aussi à faire un peu de yoga voire de la méditation, utile pour facilement tomber dans les bras de Morphée. Pourquoi ne pas également vous procurer de l’huile essentielle de lavande ? Effet détente garanti.

la veille de votre mariage

5- La veille de votre mariage, entourez-vous au maximum pour l'installation de la décoration :

Si vous installez votre décoration vous-même, il y a de fortes chances que vous ayez à le faire la veille de votre mariage.

Alors, plutôt que de le faire toute seule, entourez-vous d’une équipe qui vous aidera et vous motivera ! En plus, vous aurez fini bien plus tôt que si vous aviez dû tout faire en solo.

Ou alors, anticipez et prenez un(e) décorateur(trice) qui s’en chargera pour vous !

6- Passez la soirée sur votre lieu de réception :

Pour décompresser avec vos invités et s’assurer que tout le monde sache où se trouve le lieu, il n’y a rien de mieux !

Bien sûr, le mieux est que le lieu possède des couchages sur place ou à proximité. Sinon, ce ne sera pas possible 😅.

3 choses à ne pas faire la veille de votre mariage :

1- Vouloir tout changer à la dernière minute :

Oui, malgré tout ça, vous allez peut-être vous poser des questions.

Vous allez peut-être paniquer parce que vous avez peur que votre décoration ne reflète pas votre thème, que votre robe fait trop meringue, votre menu pas assez sophistiqué… Pire, vous allez peut-être être prise d’une frénésie, de nouvelles idées et d’une envie incontrôlable de tout changer.

Sauf que de toutes les idées que vous pourriez avoir, c’est l’une des pires.

Car malheureusement, étant donné que tout est déjà réglé, tout changer risque de ne pas être possible et vous infliger un stress supplémentaire.

Vous imaginez ? Recontacter tous vos prestataires pour leur demander de changer alors qu’ils sont déjà en train de tout installer ?

2- Ne vous lancez pas dans des expériences beauté la veille de votre mariage :

Attention, je parle surtout des coupes de cheveux et UVs à outrance la veille de votre mariage, et qui viendrait totalement casser ce qui était prévu pour votre mise en beauté. Bref, tout ce qui peut toucher à votre peau.

Lors de vos essayages, n’hésitez pas à demander conseil à votre coiffeuse/maquilleuse avant sur ce que vous pouvez faire avant votre mariage sans risque.

Car se lancer dans des séances d’UV, des épilations, des couleurs et se retrouver avec l’inverse du résultat escompté fait toujours un peu mal.

Pour aller plus loin, je vous conseille cet excellent article sur les 5 erreurs beauté à ne pas faire la veille de votre mariage.

la veille de votre mariage

3- Ne pas dormir la veille de votre mariage !

OK, je comprends, je sais. Même si je vous conseille de ne pas penser à votre mariage, c’est difficile. Vous avez hâte d’y être, vous êtes excitée, vous y pensez non stop…

Mais pourtant, il va bien falloir vous forcer. Personne ne veut se retrouver avec des cernes de la taille de valises le jour du mariage. Ou même de piquer du nez pendant l’échange des vœux. Imaginez juste l’horreur 😅.

Conseil bonus - La gueule de bois la veille de votre mariage :

On en a déjà parlé, mais boire jusqu’à se soûler la veille de votre mariage est bien souvent synonyme de mauvaise idée.

Car personne n’a envie de se retrouver avec une migraine atroce à deux heures de la cérémonie. Ou de se mettre en retard car on n’arrive pas à se lever pour se préparer.

Maintenant, vous êtes parées pour passer une bonne journée la veille de votre mariage !

Et vous, qu’avez-vous choisi de faire la veille de votre mariage ?

Je veux tout savoir !

Prenez bien soin de vous,

Aude

Publié le Laisser un commentaire

Comment anticiper et gérer les imprévus le jour de son mariage ?

gérer les imprévus
gérer les imprévus

Comment anticiper et gérer les imprévus le jour de son mariage ?

Quand des futurs mariés imaginent le mariage de leurs rêves, on retrouve très souvent les mêmes éléments.

Du soleil, du bonheur, une belle robe blanche et tous ses proches réunis pour célébrer l’amour, le vrai… Avec des envies propres à chacun 😉.

Mais en aucun cas, on n’a envie d’imaginer que notre robe risque de se déchirer, notre gâteau de tomber ou que notre fiancé fera une chute et devra aller à l’hôpital à la place de la Mairie.

Pourtant, à un moment ou un autre de vos préparatifs, il faut prendre en compte la possibilité que les choses ne se passeront pas forcément comme vous le souhaitez. Et qu’il vaut mieux être prête quand ces événements pointeront le bout de leur nez. Ce qu’on n’espère pas, bien entendu 😁.

Voici donc mes conseils pour anticiper et gérer les imprévus le jour de son mariage.

Ce qu'on entend par imprévu :

Par imprévu, on entend tous les événements qu’on ne peut pas prévoir, qu’il s’agisse d’incidents plus ou moins grave.

Après tout, on voudrait que tout soit parfait pour notre mariage. Et ces imprévus ont tendance à bien nous énerver.

Pourquoi cela ? Car si ces événements ne sont pas bien géré et anticipé, cela peut potentiellement ruiner votre mariage.

Mes conseils pour vous aider à gérer les imprévus au mieux :

1- Faites une liste de tout ce qui pourrait mal tourner et comment vous comptez agir pour régler le problème :

Cette liste ne sera pas forcément complète car on ne peut pas savoir avec certitude tout ce qui pourrait se passer.

Cela peut être également complexe à faire. Après tout, c’est notre mariage. On n’a pas forcément envie de penser au négatif mais c’est nécessaire pour justement vous enlever un poids au cas où ces soucis se réaliseraient.

2- Gérer les imprévus en n'hésitant pas à demander à plusieurs personnes de vous aider à affiner la liste.

Après tout, vous aurez sans doute plus d’idées à plusieurs ! Vous aurez donc aussi plus d’idées originales pour vous aider à les résoudre. Vous avez tout à y gagner !

3- Vos proches peuvent également vous aider à gérer les imprévus s'ils se produisent le jour de votre mariage :

Vos témoins, votre famille ou même votre wedding planner. Si jamais vous n’avez pas de wedding planner, vous pouvez répartir les tâches en amont de votre Jour J entre vos proches, en fonction des envies et compétences de chacun.

Si chacun a un plan spécifique à suivre, cela vous fera autant de choses en moins à penser pour profiter de votre mariage.

4- N'oubliez pas que personne n'est parfait :

Les imprévus, qu’ils soient prévus ou non, ça arrive. Et vous en aurez forcément, qu’ils soient petits ou grands.

Certes, c’est très difficile de prendre du recul. Mais vous devez à toux prix faire en sorte de ne pas les laisser gâcher vos préparatifs ainsi que votre mariage.

Raison pour laquelle c’est très important de bien vous entourer pour vous aider à gérer ces situations !

10 imprévus classiques et comment les résoudre :

gérer les imprévus

1- Le mauvais temps joue les invités surprises :

Le mauvais temps est un imprévu tout ce qu’il y a de plus classique.

Mais je vois encore trop de futures mariées s’inquiéter de la météo, paniquer à deux semaines de leur mariage qu’il n’y aura pas un grand soleil, alors que ce serait plus simple de prévoir un plan B dès le départ.

  • Votre lieu de réception peut-il mettre des salles, des espaces intérieurs à votre disposition ?
  • Pouvez-vous vous replier sous une tente ? Un barnum ?

N’oubliez pas aussi de prévenir vos invités pour qu’ils puissent prévoir de quoi se couvrir au cas où.

Et si ce n'est pas prévu ?

Renseignez-vous dès maintenant sur les solutions possibles avec votre lieu de réception notamment. Et prévenez aussi vos invités pour qu’ils ne soient pas pris au dépourvu.

2- Gérer les imprévus quand les invités se perdent :

Imaginez : vous donnez rendez-vous à un endroit à une heure précise. Et pile à l’heure, vous apprenez que 2-3 invités sont perdus.

C’est encore pire si ce sont vos témoins avant la cérémonie. Ou si les animations ou les photos de groupes commencent. Vous qui détestez les retards, c’est un peu mal barré !

Comment l'anticiper avant le mariage ?

Donnez des indications précises sur le faire-part. Comment accéder à votre lieu en transports en commun, ce qu’ils doivent noter sur le GPS, les coordonnées précises…

Et quand vous allez visiter le lieu, notez bien les difficultés éventuelles que vous avez eu pour les signaler à vos invités. Comme ça, vous parez à toutes les difficultés !

Si ce n'est pas prévu ?

Déléguez à quelqu’un le soin de les orienter pour que vous n’ayez pas à y penser.

Si vos témoins pour la cérémonie sont en retard, vous pouvez changer de témoin même quelques minutes avant le mariage. Bon OK, ce n’est pas forcément l’idéal mais vous n’aurez pas forcément le choix.

Sachez que l’officiant peut nommer quelqu’un si vous en avez besoin. Et si jamais vous avez quatre témoins, sachant que :

– Vous n’avez besoin que de deux témoins.

– Il n’y a aucune distinction entre les témoins des mariés.

C’est bon aussi, aucune raison de paniquer.

Et si malgré toutes vos précautions, des personnes se perdent, essayez de relativiser au maximum 😁.

3- Gérer les imprévus quand les enfants ne tiennent pas en place :

Une question que vous pouvez vous poser si vous avez des enfants à votre mariage. Comment les occuper ? Comment faire en sorte qu’ils ne dévalisent pas le bar à bonbons ? Comment faire s’ils deviennent intenables et que rien ne peut les faire s’arrêter ?

Comment l'anticiper avant le mariage ?

Qui s’occupe d’eux ? Les parents ? Des babysitters pour l’occasion ?

Est-ce que vous allez aussi autoriser les enfants à votre mariage ? C’est un sujet assez polémique car certaines personnes peuvent se sentir blessées d’être invitées et pas leurs enfants.

Dans le cas où les enfants sont acceptés, quelles sont les activités que vous allez prévoir pour les occuper ? Pensez également à bien doser les bonbons et les boissons s’il y en aura pour éviter qu’ils ne dévorent tout, que tout le monde en ait et éviter la crise de foie avant le repas.

N’hésitez pas aussi à prévoir couchages si les enfants sont fatigués pour leur permettre de se reposer. Les parents vous en remercieront !

Les enfants ne tiennent pas en place tout de même ?

En fonction de la solution choisie, les babysitters ou les parents ont la responsabilité de vos enfants.

Alors, ce ne sera pas à vous de vous en occuper.

Et si jamais vous constatez que certains enfants ne sont pas surveillés par les personnes concernées, n’hésitez pas, que ce soit vous ou quelqu’un d’autre à aller voir lesdites personnes pour trouver une solution.

4- Un invité se décommande :

Hé oui, je vous avais dit qu’on allait parler de sujets très pénibles !

Mais surtout dans les conditions actuelles, vous pouvez vous préparer à vous attendre à quelques annulations, de dernière minute ou non.

Comment l'anticiper avant le mariage ?

C’est un sujet que j’ai déjà abordé dans l’épisode 11 du podcast.

Voici ce que je vous conseille de faire :

  • Comment réallouer les ressources ? Comment éviter d’avoir dépenser de l’argent pour rien ? Comment éviter de gaspiller ?
  • N’essayez pas de convaincre les personnes récalcitrantes, et prenez du recul sur la situation. OK, peut-être que vous aviez envie d’avoir cette personne à votre mariage. Mais si elle ne veut pas venir, inutile de vous forcer à faire venir quelqu’un qui ne va pas vouloir profiter du Jour J. Autant vous entourer de personnes qui ont vraiment envie d’être présentes pour vous Inviter d’autres personnes !

Une personne ne vient pas le Jour J ?

C’est encore plus énervant de constater que certaines personnes ne se pointent pas le Jour J même si elles vous ont confirmé qu’elles viendraient.

Le but dans ce moment-là est de rester calme et de ne pas laisser ça gâcher votre mariage. Même si c’est trèèèèèèès pénible. Donc soit vous engueulez les absents un bon coup et ensuite on en parle plus, soit vous déléguez cette tâche à un proche.

En ce qui concerne les prestataires, on en reparle un peu plus bas.

5- Gérer les imprévus quand vos invités ont un peu trop forcé sur la boisson :

Une question légitime si vous prévoyez de l’alcool à votre mariage. Et que vous savez que certains de vos invités ont une relation amour-haine avec ces boissons.

Comment l'anticiper avant le mariage ?

Demandez conseil à votre traiteur/votre fournisseur de boissons sur les quantités optimales comme le nombre de bouteilles par personne. Ce seront les personnes les plus capables de vous répondre.

Si c’est un sujet qui vous fait vraiment peur, prévoyez juste les quantités suffisantes.

Repérez bien les personnes problématiques sur ce sujet concernant vos invités. Comment allez-vous faire en sorte qu’ils ne boivent que le nombre de verres autorisés ? Un système de tampon ? Des tickets ?

Prévoyez également suffisamment de softs (sodas, eau, thé, café, jus de fruits). Et si on vous dit que les boissons ne sont pas assez variées contrairement à l’alcool, prévoyez plusieurs parfums 😉. Quand je vous dis qu’on peut s’amuser sans alcool !

Un invité se saoule le Jour J ?

Là, c’est un peu plus compliqué à gérer 😅. Pour reprendre l’idée des couchages pour les enfants, vous pouvez également en faire une version adulte pour les cas les plus désespérés.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à isoler les personnes problématiques, et veillez à bien leur couper les vivres.

Et même si cela paraît évident, empêchez-les de reprendre le volant seul. C’est pour cela qu’il peut être intéressant de choisir un lieu avec des hébergements pour la nuit.

gérer les imprévus

6- Des disputes éclatent :

Comme pour le cas des personnes bourrées, si vous avez vent de conflits entres certains de vos invités, vous pouvez vous inquiéter des possibles répercussions sur votre mariage.

Comment l'anticiper avant le mariage ?

Faites l’inventaire des conflits en cours parmi vos invités, et gardez une trace de qui ne peut pas blairer qui.

Puis, posez-vous la question : est-ce que vous les invitez ou non ? Certes, vous serez sans doute plus tranquille si vous ne les invitez pas. Mais si vous les voulez vraiment à votre mariage, surtout ne vous en privez pas, des solutions existent.

Espacez-les suffisamment sur le plan de table. Parlez-leur à part en leur expliquant calmement et logiquement la situation. Faites appel à leur bon sens, leur flair de grande personne et encouragez-les à ne pas se parler, à en profiter pour sociabiliser avec les autres invités. Surtout si vous avez invité suffisamment de monde pour les garder séparés toute la journée.

Une dispute éclate malgré tout ?

Séparez-les tout en ne donnant pas l’impression que votre mariage tourne à l’octogone.

Encore une fois, l’idée des hébergements et des couchages vous sera très utile le temps que les « protagonistes » de la dispute se calment.

Et même si les autres invités l’ont remarqué, cela vous fera peut-être une anecdote à raconter plus tard 😁.

7- Gérer les imprévus quand vous tombez malade :

Qu’on ait une constitution solide ou non, personne n’est à l’abri d’un rhume, d’une toux ou pire avant son mariage.

Cela marche aussi si vous ou quelqu’un d’autre se blesse tout au long de la journée.

Comment l'anticiper avant le mariage ?

Si vous présentez des symptômes quelques jours avant, je vous encourage à ne pas attendre et aller voir votre médecin immédiatement.

Suivez scrupuleusement ses recommandations, prenez vos médicaments, reposez-vous… Mettez toutes les chances de votre côté pour être en forme le Jour J.

Si jamais vous n’êtes pas entièrement rétablie, constituez-bien votre trousse de secours et rajoutez tout ce dont vous avez besoin pour tenir le coup.

En cas de petits bobos, elle sera aussi redoutable pour les premiers soins et empêcher que la situation ne s’aggrave.

Vous tombez malade le Jour J ?

Encore une fois, la trousse de secours sera aussi votre meilleure amie ! Et si jamais vous n’en avez pas, priez pour avoir une pharmacie proche de votre lieu de réception et envoyez votre témoin vous ramener ce dont vous avez besoin.

8- Gérer les imprévus quand vos témoins vous ont prévu un discours/diaporama bien gênant :

Qui dit témoin ou demoiselle d’honneur, dit qu’ils ont le droit de prévoir un discours ou toute autre activité secrète pour célébrer votre union lors de votre réception.

Et dans certains cas, tout ne se passe pas comme prévu. Casseroles dévoilées au grand jour, erreurs de jeunesse, choses qu’on aurait préféré garder pour soi… Cela peut vite tourner à l’étalage de votre vie privée si vous ne posez pas des limites.

Comment l'anticiper avant le mariage ?

Prévenez les personnes concernées de vos envies et de vos limites si elles souhaitent vous organiser une surprise.

Cela reste avant tout votre mariage, et vos témoins doivent respecter vos envies. Ou alors, s’ils trouvent que vous êtes trop coincée et que vous les privez trop, changez de témoins, vous ne le regretterez pas.

Si vous le souhaitez, laissez-leur la liberté sur le format des surprises, vous les prévenez juste de ce que vous souhaitez ou non concernant le fond.

Et si ce n'est pas prévu ?

Si jamais votre meilleur ami a choisi de vous coller la honte devant 200 personnes, gardez un sourire de convenance. Vous devez montrer que cela ne vous atteint pas, même si au fond, vous souhaitez être enterrée six pieds sous terre.

Vous pouvez également demander discrètement d’arrêter. Soit avec un signe universel qui se traduit par : « C’est bon, ça suffit » ou en demandant à une personne de le faire pour vous. Je vous autorise même à être un peu mesquine et pourquoi pas couper le micro voire le diaporama. En toute discrétion bien sûr, le but n’est pas de faire une scène.

Je vous conseille également de ne pas confronter les coupables à chaud. Inutile de vous pourrir le moral plus que nécessaire. Sans oublier que les engueuler de but en blanc n’est pas l’idéal pour prendre des décisions posées.

Préférez en parler quelques jours après, une fois votre colère retombée, pour leur expliquer que vous n’avez pas du tout apprécié cela. Même si vous n’en n’aviez pas parlé en amont.

9- Les personnes qui ne respectent pas votre dress-code :

Alors, ici, on a deux cas de figure :

  • Ceux qui ne respectent pas le dress-code alors que c’était écrit sur le faire-part.
  • Le non-respect mais rien n’était écrit sur le faire-part. Exemple : l’invitée qui arrive en blanc. Un sujet qui fait assez débat dans le monde du mariage, je dois le reconnaître. Pour certains, c’est évident que seule la mariée doit être en blanc, alors que d’autres personnes s’en fichent complètement et acceptent que d’autres personnes qu’elles en portent.

Comment l'anticiper avant le mariage ?

Si vous souhaitez un dress-code particulier, ou même pour interdire certaines choses, le meilleur moyen reste de prévenir vos invités. Alors OK, cela peut paraître évident pour vous mais cela ne l’est pas forcément pour tout le monde.

Donc si vous tenez vraiment à être la seule à porter du blanc, une petite indication dans ce sens ne saurait faire de mal.

Et si vous n'arrivez pas à le prévoir ?

Encore une fois, plus facile à dire qu’à faire, mais restez calme.

Après tout, rappelez-vous que c’est vous la plus belle du jour. Et qu’il est hors de question d’avoir dépensé tout ça pour rien. Alors vous respirez, vous n’allez pas avoir une Pippa Middleton bis 😅.

10- Gérer les imprévus quand les prestations ne ressemblent pas à ce que vous aviez espéré, ce qui avait été convenu :

Cela peut être très embarrassant, sinon énervant de voir que vous avez passé des heures à peaufiner votre mariage avec vos prestataires pour vous rendre compte au final que rien ne correspond à ce que vous souhaitiez.

Que ce soit un DJ envahissant, un photographe qui oublie la moitié des photos, le gâteau qui tombe… Sur le coup, ça ne vous fait pas di tout sourire.

Comment l'anticiper avant le mariage ?

Appelez tous vos prestataires deux semaines avant votre mariage voire la veille pour faire un point. Histoire de vous rassurer et que tout le monde se rappelle exactement ce qu’il a à faire. Cela permet aussi de vous assurer que chacun sera sérieux et fera son travail tel que vous en aviez convenu ensemble.

Mais comme pour tout le reste, cela reste important de bien choisir ses prestataires pour éviter ce genre de déconvenues avant votre mariage. Autant passer du temps et être sûre que vous soyez sur la même longueur d’ondes pour minimiser les risques.

Et comme nous en parlions aussi dans l’épisode 11, il existe des solutions si jamais les choses ne se passent pas comme vous l’aviez espéré.

Vous découvrez la "surprise" le Jour J ?

Voici des exemple de ce que vous pouvez faire :

  • DJ ou prestataire envahissant : Faites un petit rappel à l’ordre de ce qui avait été convenu.
  • Le gâteau qui tombe : OK ce n’est pas cool mais rigolez-en. Cela arrive même aux meilleurs, et ce n’est pas forcément de la faute de votre prestataire. N’hésitez pas à en parler avec lui pour voir exactement ce qu’il s’est passé et trouver l’origine de la chute. Et n’hésitez pas à prévoir des mignardises à côté, même si ce sera au final par pure gourmandise.
  • Le photographe qui ne prend pas les bonnes photos : Rappelez-lui les photos que vous souhaitez.

Si jamais vous devez remonter les bretelles de quelqu’un, faites en sorte que quelqu’un d’autre s’en charge. Encore une fois, le but reste de vous épargner le maximum de stress et d’énergie négative.

J’espère que tous ces conseils vous seront utiles et vous aideront à mieux anticiper et gérer les imprévus pour votre mariage !

Si vous avez encore des interrogations à ce sujet, n’hésitez surtout pas à m’en faire part. Je serai ravie de répondre à vos questions 😁.

Et vous, comment allez-vous anticiper et gérer les imprévus le jour de votre mariage ?

Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine et je vous dis à très vite pour un prochain épisode !

Aude

Publié le Laisser un commentaire

Comment s’habiller quand on se marie en hiver ?

s'habiller quand on se marie en hiver
s'habiller quand on se marie en hiver

Comment s'habiller quand on se marie en hiver ?

Est-ce que vous aimez l’hiver ? Parce que moi oui. Et ça me met en joie de me dire qu’on rentre dans cette période de l’année où on s’emmitoufle sous des dizaines de pulls. Qu’on se fait plaisir avec un chocolat chaud éclairé à la bougie. Ou alors parce que les grandes chaines diffusent déjà des téléfilms de Noël depuis 1 mois.
 

Et parce que c’est tout à fait de saison, je vous ai concocté un article spécial pour vous aider à bien s’habiller quand on se marie en hiver.

Si c’est votre cas et que ce sujet vous a toujours fait peur, ces quelques conseils devraient vous aider à rester une mariée stylée même avec 3 cm de neige.

PS : J’ai écrit il y a quelques temps un article avec mes 8 conseils pour bien organiser son mariage en hiver si vous souhaitez y jeter un coup d’œil.

1- S'habiller quand on se marie en hiver avec une robe de mariée qui va vous tenir chaud :

Bien sûr, c’est un indispensable. Car même si vos accessoires seront aussi cruciaux, autant être dans de bonnes conditions dès le départ.

Privilégiez donc une robe faite spécialement pour l’hiver, dans des matières qui vous tiendront chaud.

Vous pouvez également vous tourner vers une robe d’été mais dans ce cas, il faudra mettre le paquet niveau accessoires pour éviter l’effet glaçon.

Mais quelque soit la robe que vous choisissez, le plus important reste avant tout que vous vous sentiez bien dedans.

s'habiller quand on se marie en hiver

2- Un pull/châle/manteau... que vous porterez au-dessus :

Voire un châle, une étole, un manteau ou une cape. Tout est possible !

Certes, cela fera plus ou moins princesse selon l’effet souhaité. Mails il existe de très belles pièces de qualité qui iront super bien avec votre robe pour que vous restiez la plus belle même par -10°C.

Et pour un bonus écologique, vous pouvez choisir vos vêtements dans de la laine biologique, voire de la maille.

3- S'habiller quand on se marie en hiver avec des leggings ou des collants :

Là, vous n’avez aucun souci à vous faire concernant leur choix. Car sous votre robe, ils ne se verront pas 😅.

Il s’agit pourtant d’une pièce essentielle afin d’être sûre de garder vos gambettes à l’abris des intempéries. Vous pouvez les choisir assortis à la robe ou alors vous autoriser un peu de fantaisie.

Le plus important reste que vous choisissiez des leggings/collants avec des deniers élevés.

Qu'est-ce que les deniers ?

Il s’agit de la donnée de mesure qui évalue l’épaisseur des fils des collants.

Donc plus les deniers sont élevés, plus le collant sera épais. Et donc, plus vous aurez chaud 😉.

Pour plus de précisions, je vous renvoie à cet article qui va plus dans le détail.

4- Des chaussures adaptées :

Vous pouvez choisir d’opter pour des bottines, avec, vous me connaissez, un petit plus si elles sont vegan.

Cela dit, je vous encourage à faire attention à la provenance des matériaux utilisés. Car même si vous ne choisissez pas des chaussures vegan sans pour autant utiliser de la fourrure animale, la fausse fourrure n’est pas toujours la meilleure option. Je vous laisse le lien d’un excellent article sur le sujet si vous souhaitez en savoir plus.

Le mot d’ordre reste de prioriser les chaussures plus ou moins fermées pour protéger vos petons autant que le reste. Pourquoi pas des jolies derbies ? Après tout, sous votre robe, cela ne se verra pas 😉.

5- S'habiller quand on se marie en hiver avec des gants ou mitaines pour vos petites mains :

On a attqué par le bas, et on continue maintenant avec le haut !

Est-ce que vous visualisez les gants de princesse de Cendrillon ? Vous avez déjà rêvé de les porter ? Bonne nouvelle : c’est l’occasion rêvée 😉.

Une paire de gants voire de mitaines joliment sélectionnées fera certainement son effet en plus de vous apporter encore plus de confort.

s'habiller quand on se marie en hiver

6- Une écharpe assortie :

Quoi, vous pensez que ça fait trop ? Je vous garanti que bien choisie, votre écharpe ne fera pas tâche avec le reste de votre tenue.

Cela dit, si vous choisissez une écharpe volumineuse, je ne vous conseille pas de choisir d’accessoires trop imposants à côté pour éviter l’effet bonhomme de neige. Et parce que même s’il faut vous tenir chaud, j’imagine que vous avez tout de même envie de rester chic.

Par exemple, privilégiez un petit pull, un gilet ou boléro qui feront des merveilles avec votre robe !

7- S'habiller quand on se marie en hiver avec de quoi couvrir votre tête en cas de pluie ou de neige :

Même si vous ne vous en servez pas, avoir un bonnet, un chapeau ou un parapluie sous la main peut toujours servir.

Cela dit je vous rassure : Vous n’êtes pas obligée d’avoir ces 7 accessoires. Le plus important reste avant tout de faire ce qui vous convient le mieux et ce qui vous fera sentir comme une mariée digne de ce nom.

Et vous, comment allez-vous vous habiller pour votre mariage d’hiver ?

Quels accessoires allez-vous utiliser ?

D’ici le prochain article, je vous envoie beaucoup d’ondes positives 😁.

Aude

Publié le Laisser un commentaire

6 rituels de cérémonie loufoques venus d’ailleurs

rituels de cérémonie loufoques
rituels de cérémonie loufoques

6 rituels de cérémonie loufoques venus d'ailleurs

Vous connaissez sans doute au moins un rituel de cérémonie laïque qui fait le bonheur des mariés français.

La cérémonie du sable, de l’arbre, des alliances…  Tous ces rituels qui contribuent à rendre unique chaque célébration.

Mais si on sort un peu des frontières, on trouve également toute sorte de traditions plus ou moins originales et qui devraient combler les plus curieux d’entre vous.

Après les 5 pays pour vous dire Oui dans un environnement éco-responsable, je vous invite donc à la découverte de 6 rituels de cérémonie loufoques venus d’ailleurs. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

1- L'Ecosse - l'un des rituels de cérémonie le plus salissant :

On commence de suite avec du très lourd et un rituel qui ne va pas forcément plaire à tout le monde.

Dans la région des Highlands (les fans d’Outlander, je vous vois), il est courant de noircir/salir la robe de la mariée afin de la protéger des mauvais esprits et les éloigner.

Pour cela, on utilise en général des produits divers comme de la mélasse, la suie ou encore la farine.

A proscrire si vous souhaitez garder votre robe en bon état 😉.

2- Le Danemark - mon rituel préféré :

Ou le plus/trop chalereux, à vous de voir.

Lors de la journée, tous les invités peuvent embrasser les mariés sur la bouche. Mais attention, cela doit avoir lieu lorsque l’un des deux mariés ne s’absentent. Je ne vous cache pas que je n’ai pas trouvé de signification particulière à ce geste mais j’imagine que ce rituel doit bien faire rire le Jour J.

Un autre rituel que j’adore c’est cadeau :  Il est de coutume de trouer la chaussette droite du marié au cours de la fête. Il s’agit d’une promesse de fidélité. Le marié s’engageant dont à ne plus séduire d’autres femmes et les autres femmes à en faire de même. Comme s’il perdait tout son pouvoir de séduction le jour de son mariage 😁. 

3- Le Pérou - l'un des rituels de cérémonie le plus festif :

Encore une fois, je vous parle de deux rituels péruviens que je trouve très originaux.

La première réside en une cérémonie, appelée Despacho, qui est une ancienne tradition chamane.

Cette cérémonie consiste à faire des prières et des offrandes aux dieux et déesses de l’ancien empire Inca. Puis les invités viennent placer leurs vœux sur les feuilles de coca. Et enfin, le Despacho est brûlé afin d’envoyer les vœux au ciel.

La seconde ? Les plus fêtards d’entre vous vont adorer.

Car si vous êtes habitués en France à manger puis à danser, les mariages péruviens font tout le contraire.

Il est de coutume que les mariés ouvrent le bal en début de soirée, rapidement rejoints par les invités pour une ambiance de folie. 

Et une fois la petite fête passée, le repas est servi. Mais évidemment, la fête reprend de suite après 😉.

rituels de cérémonie loufoques

4- La Russie - l'un des rituels de cérémonie le plus alcoolisé :

En même temps, est-ce étonnant ? 😁

Et je suis certaine que vous pourrez deviner la boisson au coeur de ce rituel.

Dans un mariage russe, il est tout à fait normal d’entendre des invités s’exclamer « Gorko » à plusieurs moments de la journée, le tout accompagné d’un shot de vodka. Le but ? Souhaiter tout le bonheur du monde aux mariés.

5- La Chine - l'un des rituels de cérémonie le plus riche (littéralement parlant) :

Dans le sens où tout au long du mariage, les invités distribuent aux mariés des enveloppes rouges avec quelques billets.

En Chine, c’est la tradition que toutes les personnes invitées au mariage fassent un don aux mariés. Même s’ils ne sont finalement pas présents le jour J !

Quant au marié, il doit négocier/soudoyer avec les demoiselles d’honneur de sa fiancée pour qu’elles la laissent sortir de sa chambre grâce encore une fois, à quelques billets. Qui a parlé de pot de vin 😁 ?

rituels de cérémonie loufoques

6- Le Sénégal : le rituel le plus traditionnel

Le Sénégal est un pays qui accorde beaucoup d’importance à sa culture. Ce qui se reflète donc au moment du mariage.

Le mariage est avant tout une affaire de famille, et une alliance entre deux d’entre elles. C’est donc généralement un membre proche de la famille du marié qui va rencontrer la famille de la mariée pour demander leur consentement.

Les hommes se réunissent alors et prennent en compte le range du marié, la réputation de sa famille avant de donner oui ou non leur consentement.

Si on va plus loin dans les préparatifs, la mariée ne doit pas voir son promis avant le soir du mariage.

Elle s’entoure donc des femmes de sa famille pour l’aider à se préparer selon un certain rituel.

Pendant ce temps, les hommes des deux familles, dont l’époux, se réunissent pour la cérémonie. Et les deux jeunes mariés se rejoignent le soir venu pour fêter leur mariage autour d’un repas et d’une ambiance très festive qu’ils partagent avec leurs invités.

Alors, ça fait envie non 😁 ? Allez à votre tour, dites-moi tout :

Lequel de ces rituels de cérémonie loufoques a votre préférence ? En avez-vous d’autres à nous partager ?

A bientôt !

Aude

Publié le Laisser un commentaire

7 pires idées reçues sur les métiers du mariage

métiers du mariage
métiers du mariage

Les pires idées reçues sur les métiers du mariage

Selon l’ASSOCEM, entre 3 à 5% des mariages sont aujourd’hui organisés par des wedding planners en France. En comparaison, aux Etats-Unis, ce chiffre atteint les 80%. Bref, pas beaucoup en comparaison.

Cela signifie donc aussi que malheureusement, notre métier souffre encore de pas mal de préjugés. Un petit florilège ? « Tout le monde peut devenir wedding planner », « la wedding planner organise un mariage selon ses envies », « C’est cher pour ce que c’est »…

Bien entendu, je ne juge personne d’avoir un jour ou l’autre penser ça 😉.

Cela dit, c’était pour moi le moment parfait de venir démonter encore une fois certaines idées reçues que vous pourriez avoir sur les métiers du mariage de manière générale. Et c’est ce que nous allons faire maintenant !

NB : Etant Wedding Planner, je vais beaucoup parler de Wedding Planner dans cet article. Mais pour en avoir discuté avec plusieurs autres professionnels du mariage, ces idées reçues sont pour la plupart communes à tous.

Top 8 des idées reçues sur les métiers du mariage

1- Pas besoin de tous ces métiers du mariage, mes proches/Internet peuvent s'en occuper !

Il est vrai qu’aujourd’hui, il y a 95% de chances que vous trouviez ce dont vous avez besoin sur Internet.

Et même si, je le reconnais, j’ai énormément eu recours à ce réseau formidable pour me former gratuitement, ce moyen a tout de même quelques limites :

  • Beaucoup de ressources en ligne vont plus vous expliquer le Pourquoi et réellement vous montrer comment faire.
  • On trouve de tout et n’importe quoi. Et ce n’est pas rare que deux articles se contredisent et prétendent tous les deux connaître la vérité absolue. 
  • Donc, entre ce qu’on vous dit de faire et ce que vous voulez faire, vous pouvez vite vous sentir perdue.
  • Sans oublier le côté personnalisation qui passe complètement à la trappe, et vous vous sentez obligée d’appliquer ces méthodes sous peine d’avoir l’impression de passer pour une écologiste en carton.

Bref, je suis d’accord pour dire qu’Internet contient la résolution à énormément de nos problèmes, mais malheureusement, pas pour tout.

Notamment car même si vous allez trouver un paquet d’informations, cela ne change rien au fait que si avant, vou n’aviez pas le temps d’organiser votre mariage, Internet ne l’organisera pas à votre place. 

Idem si vos proches ne peuvent/veulent pas vous aider à organiser votre mariage. Car contrairement à la Wedding Planner, ce n’est pas leur métier d’organiser des mariages. Ils n’auront pas forcément les mêmes réflexes, automatismes et habitudes qu’une vraie pro.

Parce qu’une Wedding Planner ne va pas juste vous aider à organiser votre mariage. Ce sera un véritable soutien, une oreille attentive, qui se démènera pour que vous puissiez avoir votre journée de princesse. 

2- "Mais les métiers du mariage, ce ne sont pas de vrais métiers"

Une phrase souvent prononcée par les personnes qui (par non connaissance ou juste mauvaise foi), pensent que les métiers du mariage revient plus à du loisir qu’à un véritable travail.

Alors, certes, les diplômes pour accéder à ces professions ne sont pas tous encore non reconnus par l’Etat. Mais comme nous le verrons un peu plus tard, ces métiers ne sont pas réservés à tout le monde.

Car oui, pour pouvoir exercer, il faut tout de même se former, avoir un minimum d’expérience et surtout, avoir le bon état esprit si on souhaite pouvoir exercer et réussir.

Et même si on peut penser ça car les métiers du mariage sont encore peu répandus en France, cela ne change rien au fait qu’ils demandent le même investissement que n’importe quel autre métier du monde.

3- Les professionnels du mariage sont peinards, ils ne travaillent que l'été !

C’est une idée qui est assez répandue puisque l’été est souvent assimilée à la saison des mariages.

Et il est qu’environ 60% des couples choisissent de se marier l’été et que l’été est donc une grosse période pour les métiers du mariage.

Mais cela veut dire aussi qu’il y a 40% de personnes qui se marient le reste de l’année, et nous devons donc répondre présents quand on a besoin de nous. Sans oublier que les traiteurs, salles de réception ou photographes ne font pas que des mariages, alors en l’occurrence, toute l’année est assez chargée pour eux.

En parallèle de cela, quand nous ne travaillons pas sur des mariages, nous gérons notre entreprise pour qu’elle se porte bien, et nous avec :

  • On s’occupe de l’administratif, la comptabilité
  • La communication sur les réseaux sociaux/les salons/etc… pour attirer de nouveaux clients
  • L’organisation de shootings d’inspiration pour obtenir plus d’expérience et alimenter son carnet d’adresses
  • La rencontre de prestataires encore une fois pour le carnet d’adresses
  • On rencontre de potentiels futurs mariés clients
  • Et on travaillle sur nos futurs mariages. Eh oui, puisqu’en moyenne, un mariage s’organise en 12-18 mois, c’est aussi le temps que nous mettons à disposition de nos couples.

Bref, vous l’avez compris, les quotidiens peuvent vite être chargés.

métiers du mariage

4- Tout le monde peut devenir Wedding Planner :

Euuuh… Non. Comme je vous le disais un peu plus tôt, si vous souhaitez exercer dans le domaine du mariage, c’est comme pour tous les autres métiers : vous devez vous former. Et sur bien plus de sujets qu’on ne peut le penser :

  • Votre coeur de métier (traiteur, photographe, wedding planner)
  • Avoir des notions en évenementiel
  • Apprendre à gérer une entreprise : comptabilité, administratif, communication…
  • Etre calée sur les contrats et la loi pour exercer en toute légalité.
  • Si vous avez une spécialité, la maitriser reste tout de même mieux.

Et comme pour les autres métiers, vous devez également vous former constamment pour toujours rester au top et fournir un service de qualité à vos clients.

De plus, je dis sans cesse que l’organisation d’un mariage être stressant. Donc forcément quand on l’aide à l’organiser/qu’on prend en charge une grande partie, c’est aussi stressant pour nous.

  • Même si nous fonctionnons selon les désirs des mariés, nous avons toujours l’appréhension que notre travail ne leur plaise pas, qu’ils ne soient pas contents… Même si bien souvent, on a souvent peur pour rien, il faut le dire 😁.
  • En tant que l’une des interlocutrices principales, nous avons la charge de gérer les crises, les litiges, les mécontentements, les annulations, les imprévus… Que ce soit entre nous et le client ou alors entre le client et les autres prestataires.
  • Pour tout vous dire, certaines consœurs m’ont confiées qu’il y avait certains couples un peu ch****. Mais comme de partout cela dit.

Bien loin des strass et paillettes qu’on peut imaginer. En somme, il faut tout de même avoir le cœur un peu accroché ^^

5- C'est trop cher pour que les métiers du mariage nous apportent :

Oui, c’est vrai que cela a un coût. Et qu’un mariage avec une Wedding Planner vous coûtera toujours plus cher q’un mariage sans. Mais vous voulez savoir pourquoi ce sera de l’argent bien dépensé ?

Parce que vous allez être gagnante sur beaucoup de plans :

  • Vous allez économiser un temps très précieux sur vos préparatifs puisque c’est la Wedding Planner qui s’en chargera. Alors si vous aviez peur de manquer de temps et de bâcker votre mariage car vous vivez à 200 à l’heure à côté, vous pouvez vous détendre, c’est notre but.
  • De plus, vous allez être plus sereine. LOgique, c’est une professionnelle qui s’occupe de tout organiser en fonction de vos souhaits. Plus de craintes à avoir de vous voir déposséder de votre mariage, ou de voir votre budget explosé.
  • Votre Wedding Planner fera en sorte que vous soyez entouré par la crème de la crème pour que votre mariage se déroule comme vous l’avez toujours rêvé.

N’oubliez pas que si vous passez 250h pour organiser votre mariage, c’est aussi le temps que mettra l’organisatrice à organiser le vôtre. Qu’elle soit expérimentée ou non, elle passera le temps nécessaire pour que votre mariage soit aussi parfait que possible. Des avantages qui méritent salaire non ?

6- Mais je ne vais plus avoir le contrôle de mon mariage en déléguant à des professionnels :

Dans ce cas, rassurez-vous tout de suite car c’est très loin d’être le cas.

En tant que Wedding Planner, notre travail est avant tout de vous aider à organiser le mariage de vos rêves. Pas de réaliser le mariage de nos rêves. Eh oui, on fait rarement ce qu’on veut dans ces cas-là. C’est toujours l’avis du couple qui prime, nous travaillons sous leurs « ordres ». Dans le sens où ils nous font part de ce qu’ils souhaitent, nous travaillons en fonction et ils valident le résultat final.

Mais en aucun cas, nous ne faisons quelque chose sans les avoir consulté avant.

7- Je vais avoir un petit mariage, alors je ne pense pas que ces prestations soient faites pour moi :

Toutes les mariées peuvent avoir besoin d’aide et de soutien pour organiser leur mariage. Car que vous invitez 50 ou 200 personnes, si vous souhaitez les mêmes prestations pour les deux mariages, votre charge de travail ne diminuera pas, au contraire.

Mais dans tous les cas, nous savons qu’organiser un mariage peut être fatiguant et stressant, surtout si on a une vie bien remplie à côté. Et ce, quelque soit le travail que vous aurez à fournir.

En tant que professionnels, nous en avons conscience. C’est la raison pour laquelle certaines personnes choisissent de se spécialiser uniquement dans les petits mariages, ou alors, les mariages de luxe.

Dans tous les cas, vous trouverez toujours des personnes prêtes à vous aider, quelque soit vos projets de mariage. Car au fond, nous, ce qui nous rend heureux, c’est de vous aider à avoir le mariage de vos rêves. Pas de vous exclure car vous n’organisez pas des festivités sur 3 jours.

métiers du mariage

8- Cela doit être trop cool d'être Wedding Planner, toujours à se déplacer et organiser des mariages de rêve. C'est la belle vie...

Alors oui, c’est vrai que cette partie-là est plutôt cool, du moment où on a la bougeotte et qu’on est vraiment passionnée par le projet de nos mariés.

Mais être professionnel du mariage, c’est aussi vivre dans la dure réalité de l’auto-entreprise.

Tout simplement parce que nous ne sommes plus aussi protégés qu’en tant que salarié.

  • Nous n’avons pas de salaire fixe. Nos revenus dépendent entièrement des contrats que nous signons et/ou des produits que nous vendons. Alors je ne vous raconte même pas l’impact lors du COVID par exemple.
  • Nous payons nous-même nos charges.
  • Pas de protection retraite…

Evidemment et je le répète, nous avons conscience de ces points-là avant de nous lancer. Et bien sûr, nous ne nous lançons pas les yeux fermés, sans un minimum assurer nos arrières.

Pour ma part, même si j’ai déjà un BTS et un Bachelor, je m’octroie une sécurité supplémentaire avec mon Master que j’obtiendrais certainement fin 2022. Et grâce à mon alternance de 3 ans notamment, j’ai l’espoir que si jamais je n’ai pas d’autres solutions que de retourner dans le salariat, ce sera possible.

Mais bien souvent, les personnes qui se sont converties à l’entrepreneuriat ont bien du mal à revenir au salariat. Donc on verra ^^.

Mais vous savez quoi ?

Au fond, au final, tout ça en vaut la peine.

Parce que tout n’est pas noir pour autant.

Parce qu’on rencontre tout de même des personnes géniales. Des prestataires avec qui on a envie de bosser. Des couples qui sont juste adorables et qui nous donnent envie de passer des jours entiers à peaufiner le moindre détail de leur jour.

Parce que ça vaut la peine de se décarcasser (ça se sent que je travaille pour Ducros ?) pour voir le résultat final et littéralement les paillettes dans les yeux des mariés face au résultat final. Là c’est magique.

Et c’est sur ça qu’il faut se centrer en priorité.

Cela tombe bien qu’on parle de métiers du mariage, puisqu’après des mois de préparations, ça y est ! J’ouvre enfin mon agence de Wedding Planner. A partir du 6 septembre, j’aurais grand plaisir à moi-même, dédier de mon temps pour vous aider à organiser le mariage de vos rêves.

Cela dit, vous pouvez déjà prendre rendez-vous dès aujourd’hui en cliquant sur ce lien pour bénéficier d’un appel découverte gratuit afin que nous puissions faire connaissance et voir si nous pourrions travailler ensemble.

Alors n’attendez plus !

Et vous ? Aviez-vous des idées reçues sur les métiers du mariage ?

Lesquelles ?

A la prochaine !

Aude