des mariages éco-responsables

Le côté obscur des mariages éco-responsables

Pour une wedding planner qui s’est spécialisée dans l’organisation des mariages éco-responsables, je ne pouvais pas ne pas aborder à plusieurs reprises les côtés positifs des mariages éco-responsables, les préjugés à oublier ainsi que plusieurs conseils pour vous aider dans cette voie-là.

Mais je sais aussi que je ne peux pas être à 100% objective sans parler des côtés négatifs que peut déclencher l’organisation d’un mariage éco-responsable. Car malgré tout, il y en a. Je me devais de vous en parler afin que vous ayez toutes les cartes en main pour prendre les meilleures décisions possibles pour votre mariage.

Petit disclaimer : Rassurez-vous, je ne vais pas retourner ma veste et vous dire qu’organiser un mariage éco-responsable est une mauvaise idée et que ça ne fait pas autant de bien à l’environnement que ce qu’on voudrait faire croire. Car c’est faux. Dans cet épisode, je vais surtout aborder les conséquences que cela peut avoir sur le côté mental en plus de vous donner quelques conseils pour vous y préparer au mieux. Car l’organisation d’un mariage éco-responsable reste tout de même une belle aventure et il ne faut surtout pas laisser ces mauvais côtés vous empêcher de profiter à fond.

1- Des mariages éco-responsables avec certaines choses sont plus chères que d’autres :

Ce point n’est pas entièrement vrai. Je vais me permettre de le développer.

Oui, il y a certaines choses comme le made in France qui sont plus chères que si vous achetiez en Europe ou même en Asie.

Cependant, c’est un point à relativiser. Acheter en France permet souvent d’offrir plusieurs garanties entre autres :

  • La transparence au niveau de la production, des matières premières.
  • Les personnes sont bien traitées et bien rémunérées.

Garanties que nous n’avons pas forcément avec des articles venant d’autres pays surtout d’Asie.

Encore une fois, je ne juge pas. Je sais qu’acheter made in France n’est pas dans la possibilité de tout le monde.

Mais là où un mariage éco-responsable peut vous coûter moins cher qu’un mariage plus classique, c’est qu’un mariage éco-responsable va vous inviter à repenser votre consommation.

Les mariages éco-responsables vous invitent à privilégier la qualité à la quantité. À dépenser votre argent uniquement pour des choses qui vous font plaisir, que vous voulez pour votre mariage. Plutôt que d’acheter car on vous dit que c’est nécessaire, que sans ça ça ne fera pas mariage.

Cela vous permet aussi d’être plus sereine mentalement car vous avez moins de choses à gérer, et vous gérez uniquement ce qui vous fait plaisir.

Je vais reprendre le crédo d’une autre de mes consœurs, Angéline de Parenthèse Savoyarde car je pense que ça résume assez la vision que j’ai d’un mariage éco-responsable. C’est avant tout :

des mariages éco-responsables

Un mariage raisonné :

Car c’est un acte fort de vouloir limiter l’impact écologique de votre mariage.

Un mariage raisonnable :

Vous allez trouver, engager des prestataires de qualité, qui vont vous fournir la prestation souhaitée tout en respectant le budget initial élaboré.

Vous le savez sans doute, on trouve de tout en prestataires aujourd’hui. Le but du jeu sera de trouver quelqu’un dont la prestation et le tarif soient cohérents avec vos propres envies et votre budget.

Un mariage raisonnant :

Votre mariage ne doit pas devenir source de stress pour vous. Vous devez pouvoir faire autre chose qu’organiser votre mariage 24h/24.

Vous devez donc vous permettre de garder du temps pour vous, pour prendre soin de vous, mais également de votre couple.

2- Accepter les incohérences :

Parce qu’il va y en avoir et il faut s’y préparer.

Exemple : Vous pouvez organiser un repas vegan, avec des produits achetés en circuit court… Mais avoir dix personnes qui viennent de Brest et deux qui viennent du Maroc alors que vous vous mariez à Nice.

Cela, les personnes pointilleuses ou qui se moquent de votre engagement peuvent le pointer du doigt. Vous pouvez en arriver à vous dire que tout ce que vous faites ne sert à rien.

Sauf qu’on ne pourra jamais organiser des mariages éco-responsables à 100%. C’est impossible. Car quoi qu’on fasse, on va polluer ne serait-ce qu’un peu, surtout au niveau du transport. Pour vraiment ne pas polluer, il ne faudrait pas se marier du tout.

Vous ne serez sans doute pas à l’aise avec tous les moyens qui existent aujourd’hui pour organiser un mariage éco-responsable. Tout simplement car vous ne maîtrisez pas tout. Puis, cela vous prendrait trop de temps d’apprendre certaines choses juste pour le mariage et ne pas les réutiliser après.

Quelques idées simples pour essayer :

Par exemple, on peut limiter l’impact du transport sur votre mariage avec le covoiturage. Mais on ne peut pas le supprimer entièrement. Puisque dans tous les cas des personnes vont venir en voiture ou même en train. Pour ça, il faudrait que tout le monde (y compris vos prestataires) viennent à pied et ça prendrait un mois si ce n’est plus.

Je crois beaucoup en la fable du Colibri. Cette fable dit que le plus important, ce n’est pas d’être parfait, mais de faire de son mieux avec ce que vous avez. De vivre en fonction de vos valeurs et d’être heureux d’agir même si votre action est limitée pour le moment.

Et si jamais on vous critique ? Demandez-leur qu’est-ce qu’ils font eux pour réduire leur impact environnemental. Gardez bien en tête que les personnes qui ont les mêmes valeurs que vous ne vous jugeront jamais et reconnaîtront vos efforts dans cette direction.

Le monde de l’écologie est un monde bien plus bienveillant qu’on le pense 😉.

3- Des mariages éco-responsables avec une forte charge mentale :

Logiquement, les mariés souhaitant un mariage éco-responsable doivent plus travailler pour que le côté éco-responsable soit cohérent.

Exemple : Si on veut installer un compost, il va falloir demander les autorisations, choisir l’emplacement, le matériel… Ce qui prend bien plus de temps que ne pas faire de compost 😁.

Pour en revenir au point précédent, on peut se prendre des retours négatifs de la part de notre entourage qui ne comprend pas notre engagement. Ou on peut être frustrée par le fait que nous n’arrivons pas à mettre en place tout ce que l’on souhaiterait faire.

C’est notamment le gros problème des réseaux sociaux. Ce qu’on peut voir de l’extérieur quand on se renseigne sur ce qui s’est déjà fait, ce que d’autres personnes ont mis en place. On a souvent l’impression que tout ce que les autres font est super, qu’ils arrivent à tout et on se demande pourquoi ça ne marche pas pour nous. Pourquoi on n’y arrive pas. Et en comparaison, on se sent nulle.

Sauf qu’il y a une différence entre photos et la réalité. Avant de poster le résultat de son DIY, la personne s’est peut-être trompée dix fois. Elle a peut-être des compétences qui vous manquent. Encore une fois, on ne peut pas être à l’aise de partout et vous n’allez pas apprendre une compétence spécifique juste pour votre mariage et ne plus jamais vous en servir.

De plus, vous n’avez peut-être pas les mêmes objectifs, les mêmes moyens que la personne en face de vous.

N’oubliez pas que chacun est unique. Que vos idées sont tout aussi extraordinaires que celles d’autres personnes. Que vous êtes capable de faire autant. Et que c’est votre capacité à faire des choses dingues avec les moyens dont vous disposez qui est le plus important.

4- Des mariages éco-responsables où il faut accepter qu’on ne peut pas tout faire :

Si vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour un mariage à 100% éco-responsable, vous allez en cumulez tous les inconvénients.

Vous risquez de ne pas tout maîtriser. De passer du temps à le faire et vous impatienter car cela n’avance pas aussi vite que vous le souhaitiez. Et vous ressentirez une charge mentale plus importante car vous avez l’impression de ne pas être à la hauteur. De ne pas respecter vos engagements. Bref, vous vous sentirez nulle car vous aurez l’impression de ne pas en faire assez.

Encore une fois, c’est impossible d’organiser un mariage 100% éco-responsable aujourd’hui.

Alors mieux vaut vous centrer sur quelques actions que vous allez bien faire. Prendre le temps de bien travailler. Plutôt que de multiplier les actions. Ne pas pouvoir les approfondir par manque de temps. Vous éparpiller. Vous perdre et tout bâcler.

Vous en serez d’autant plus satisfaite.

des mariages éco-responsables

5- Des mariages éco-responsables où on subit le jugement de son entourage :

On en a déjà un peu parlé précédemment. En fonction des personnes, les retours concernant vos actions peuvent être vraiment violent.

En général, il y a deux catégories :

Les personnes qui ne savent pas :

Et étant donné qu’elles ignorent, elles peuvent faire des remarques déplacées, qui vous blessent. Mais la nuance, c’est qu’elles ne pensent pas forcément à mal.

Ces personnes sont probablement victimes des mêmes préjugés que vous a une certaine période. Elles n’ont pas le recul nécessaire pour voir au-delà. Dans ce cas-là, l’indulgence peut être de rigueur. Et si la personne est intéressée, qu’elle veut en savoir plus, vous pouvez prendre le temps de lui expliquer et répondre à ses questions.

Les personnes qui s’en fichent :

Ces personnes sont le moins susceptibles d’écouter quand vous allez essayer de discuter avec elles. Car elles pensent que vous allez essayer de les convaincre, de les embrigader. Elles vont opposer des contre-arguments à chaque fois, à chacune de vos paroles et ça va les énerver de voir que vous avez la réponse à leurs arguments.

Je vous conseille surtout de ne pas essayer de parler avec une personne qui n’est pas curieuse, ouverte sur ce genre de questions. Vous perdrez juste du temps et de l’énergie pour rien.

J’espère que cet épisode vous aura plu et qu’il ne vous aura pas trop dégoûté de l’organisation des mariages éco-responsables 😁. Même si les points négatifs sont quand même bien atténués.

A vous maintenant : quels sont les aspects négatifs des mariages éco-responsables selon vous ? 

Est-ce cela vous motive tout de même à organiser un mariage éco-responsable ?

A la semaine prochaine pour un prochain épisode !

Aude