bilan de l'année 2022

On fait le bilan de l'année 2022 avec Magaly Zarka

Le moins que l’on puisse dire, c’est que 2022 a été une année… Particulière. Sans parler de tout ce qui la rend à art, c’est la première année depuis 2019 où nous n’avons pas vécu de confinement, et où l’industrie du mariage s’est relevée, plus forte que jamais.
 
Alors, qui de mieux qu’une professionnelle du mariage pour nous livrer son constat de l’année 2022 et les défis qui attendent notre milieu en 2023 ?
 
Aujourd’hui, pour ce dernier épisode de l’année, j’ai le plaisir d’accueillir Magaly Zarka, ancienne wedding planner, actuelle officiante de cérémonie et coach pour les pros du mariage. On décortique ensemble les 12 mois qui viennent de s’écouler, ses projets ainsi que ses prévisions pour l’année qui arrive. Le tout, saupoudré de quelques conseils précieux pour vous, les futures mariées de 2023 et au-delà.

Hello Magaly ! Je suis ravie de te recevoir aujourd'hui sur le podcast pour faire le bilan de l'année 2022. Pourrais-tu te présenter ?

Je suis Magaly Zarka, j’ai 40 ans. Je suis officiante de cérémonie laïque et je coache aussi des pros du mariage qui veulent se lancer dans le métier. Et j’ai été wedding planner de 2012 à 2017 et j’ai commencé l’activité d’officiante entre 2013 et 2014.

J’ai fait une pause en 2019-2020 et je suis revenue uniquement en tant qu’officiante. Aujourd’hui, j’ai une centaine de mariage à mon actif.

Concernant la partie « pro », j’ai lancé la première cohorte de formation, où je coache douze magnifiques personnes. C’est juste incroyable de les voir évoluer et tout donner pour réussir dans ce monde.

Pour faire le bilan de l'année 2022, comment as-tu ressenti cette saison ?

Cette année, j’ai officié une dizaine de mariages, ce qui est plus que ce que j’avais prévu. Cela reste quand même une saison riche en émotions, belle et forte.

Même si je pense que l’année prochaine, je vais m’écouter et en faire moins. Je fonctionne beaucoup au coup de cœur, et j’en ai eu pas mal cette année. J’ai aussi fait beaucoup de coaching pour des proches qui officient une cérémonie, et j’adore ça même si c’est plus speed.

J’ai déjà deux mariages de prévu, peut-être que j’en prendrais plus. Mais je veux vraiment pouvoir développer la partie pro.

En quoi 2022 était différente des autres années ?

Pour moi, ce qui change surtout, cela va être pour les demandes à la dernière minute. J’ai eu beaucoup de demandes pour dans une semaine, un mois. C’est vraiment compliqué de faire une cérémonie dans des délais aussi courts, sauf si on prend un texte tout fait sur Internet, ce qui n’est pas mon cas.

J’ai l’impression que même les mariés de 2023 ne sont pas pressés, et que ça risque vraiment de s’accélérer en janvier. Ils prennent plus le temps de choisir tel ou tel prestataire.

Je pense aussi que beaucoup de mariés ont profité de cette année où on a pu se marier sans masque pour vraiment se lâcher, après des années à attendre de se marier.

Comment l'idée de créer une formation pour les professionnels du mariage t'es venue ?

C’est en discutant avec plusieurs prestataires, notamment un photographe qui débutait tout juste, que cette idée m’est venue. Il me disait qu’il avait toujours l’impression d’apprendre des trucs en me parlant.

J’ai toujours eu envie d’être coach, de pouvoir aider les gens à ne pas faire les mêmes erreurs que moi. Au départ, je voulais aider les femmes à surmonter une séparation ou avoir le déclic pour partir quand ça ne va pas. J’en ai parlé à une copine qui m’a dit « Mais pourquoi tu n’aides pas les professionnels du mariage ? ».

J’en ai parlé à plusieurs personnes autour de moi, notamment à mon amie Nadia de Burdimilion. Au furt et à mesure, je me suis lancée.

Qu'est-ce que ça a changé dans ta vie de professionnelle du mariage ?

Tout ! Je ne sais pas expliquer mais ça me donne une énergie folle. J’adore les voir évoluer, signer des contrats. C’est un bonheur de voir qu’elles réussissent grâce à ce que je leur apporte.

Aurais-tu une anecdote à nous partager pour clôturer ce bilan de l'année 2022 ?

Non mais j’ai un conseil plutôt à adresser aux futures mariées qui nous écoutent.

C’est crucial de briefer les proches qui vont intervenir dans la cérémonie et surtout, leur demander d’envoyer leur texte à l’officiant.

La plupart se disent qu’ils vont le faire à la dernière minute, que ce n’est pas important. Sauf que l’officiant doit justement faire en sorte que tout soit carré, pro, et que la cérémonie corresponde aux souhaits des mariés. Car souvent, les discours improvisés et écrits à la dernière minutes ne sont pas les meilleurs. On sous-estime beaucoup ce qu’on va ressentir, on cherche ses mots, on part dans tous les sens.

Sans oublier que l’officiant compte sur les discours pour écrire le reste de la cérémonie, placer chaque moment dans un ordre logique. A ne pas sous-estimer donc !

bilan de l'année 2022

Selon toi, comment le monde du mariage va évoluer en 2023 ?

Pour moi, il va beaucoup évoluer vers l’éco-responsabilité. Je pense que la façon de communiquer des pros du mariage va également évoluer.

Aujourd’hui, on partage plus de belles photos de son travail. Alors que les mariés sont plus à la recherche de conseils pour organiser leur mariage. Pour moi, c’est important d’évoluer en fonction des besoins des futurs mariés.

Et toi, après ce bilan de l'année 2022 : comment te sens-tu à l'approche de 2023 ?

Déjà, je vais finir l’année en beauté avec mes coachées et mon dernier mariage en décembre.

Je vais également sortir une formation pour les officiants, la V2 de la formation du Wedding Gang. Egalement, j’ai pour projet de sortir plein de petits produits (en terme de prix) sur des sujets spécifiques : organiser un shooting, signer leurs premiers contrats… Je travaille également sur un calendrier avec 365 idées de contenus pour les prestataires du mariage.

Sinon, je profite du moment présent, mais j’ai hâte de pouvoir accompagner de plus en plus de personnes.

Vois-tu d'autres grandes tendances qui vont se dessiner en 2023 ?

C’est une bonne question ! Selon moi, je pense que la couleur va revenir en force, déjà avec la couleur Pantone de l’année qui est sortie. On était beaucoup sur des mariages avec des tons neutres, ou nudes, et je pense qu’il y ait de grandes chances pour que ça pulse un peu plus dans nos feeds.

Si tu devais donner un conseil à une future mariée qui se marie en 2023, lequel serait-il ?

Ce serait de profiter ! Ce qu’on voit sur Pinterest, c’est bien, c’est beau. Mais ce n’est pas du tout la vie.

Il s’agit d’une image figée dans le temps d’un mariage. Si ça se trouve, il s’est passé un truc de fou après la photo 😅. De plus, les envies, le contexte, le temps et le budget n’est pas toujours le même.

Alors, on ne se met pas la pression. Faites ce que vous voulez et ne perdez pas de vue l’essentiel : se marier avec la personne qui nous fait vibrer et le vivre avec les personnes qui comptent le plus pour nous.

A propos de Magaly :

Magaly Zarka est l’Happy coach des pros du mariage ! Elle accompagne les prestas qui se lancent dans le wedding world à accélérer leur réussite, trouver leur clients et gagner en confiance en eux grâce à ses coachings et ses formations.
 
Elle est aussi l’officiante de cérémonie de la communauté LGBTQIA+ pour les marié.es en quête d’une cérémonie fun, inclusive et pleine d’émotion.
 
Crédit photo : Moonrise Photography
 
 
Retrouvez Magaly sur son site Internet
 
Retrouvez Magaly sur son podcast « Le Wedding Divan« 
 
Retrouvez Magaly sur ses Instagram : @magalyzarka & @leweddinggang
 

Alors, qu’avez-vous pensé de cet épisode ?

Et vous, quel est votre bilan de l’année 2022 ?

J’ai été plus que ravie de pouvoir passer cette année 2022 à vos côtés. On se donne rendez-vous dès le mois prochain pour de toutes nouvelles aventures avec Mariage Engagé !

Aude