organiser un mariage éco-responsable

Comment organiser un mariage éco-responsable qui cartonne ?

Sur ce blog, on parle souvent d’astuces pour organiser un mariage le plus éco-responsable possible. En même temps, vu que c’est son but, je vois mal comment on aurait pu faire autrement.

Mais si vous souhaitez le faire dans les règles de l’art, il y a une règle (oui très original) indispensable qu’il vous faudra appliquer au mieux pour organiser un mariage éco-responsable du feu de Dieu. Et cette règle, c’est la règle des 5R.

Peut-être la connaissez vous déjà. Peut-être la connaissez vous seulement de nom. Ou peut-être que cela vous évoque autant de choses qu’un chameau au Groenland.

Mais ne vous inquiétez pas, le but du jour est spécifiquement de remettre à plat tout ce que vous savez (ou pas) pour voir comment vous pouvez appliquer la règle des 5R pour votre mariage.

Vous êtes prêtes ? C’est parti.

Qu’est-ce que la règle des 5R ? Et pourquoi vous devriez l'appliquer pour organiser un mariage éco-responsable ?

La règle des 5R est souvent considérée comme l’un des piliers du zéro déchet, si ce n’est comme le pilier. Et ce, à raison puisqu’elle nous invite avant tout à repenser notre consommation, en réduisant à la source nos déchets consommés dans une logique d’économie circulaire.

Hein ? Economie quoi ? Pas de panique, je vous tout vous expliquer.

L’ADEME (l’Agence de la Transition Ecologique) définit l’économie circulaire comme “un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement tout en développant le bien être des individus”. 

En d’autres termes, on crée une offre durable, fabriquée dans le respect de l’environnement et des hommes et qui sera utilisée de manière responsable par les consommateurs.

organiser un mariage éco-responsable

Et c’est exactement à ça que se réfère la règle des 5R. A l’heure de la surconsommation, de l’obsolescence programmée où la culture du jetable tient une place encore trop importante dans notre vie, on cherche une autre solution pour consommer éthique, dans le respect de tous.

C’est donc un système en forme d’entonnoir, du plus essentiel au dernier recours. Ainsi, si dès qu’on se retrouve face à l’un de ces 5R, et qu’on ne peut l’appliquer pour une raison ou une autre, on passe automatiquement au palier en-dessous.

En bref, pour bien utiliser cette règle, il faut :

  • REFUSER ce dont nous n’avons pas besoin
  • RÉDUIRE ce dont on se sert mais qu’on ne peut pas refuser
  • RÉUTILISER ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire
  • RECYCLER ce qu’on ne peut ni refuser, ni réduire, ni réutiliser
  • RENDRE A LA TERRE, COMPOSTER le reste

Ex : Vous ne pouvez pas refuser d’acheter des pâtes car vous en avez besoin. En même temps, je vous comprends là-dessus, les pâtes c’est la vie.

Bref, vous ne pouvez pas faire l’impasse dessus mais vous pouvez trouver des solutions pour réduire les déchets liés à cet achat. 

Comment organiser un mariage éco-responsable grâce à la règle des 5R ?

1 - Refuser :

Vous le savez sans doute : “Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas”. C’est pour cela que Refuser ce dont on n’a pas besoin est le 1er R de la liste.

Car il est bien plus facile de ne pas créer de déchets simplement en disant « Non » que de galérer à réduire l’empreinte écologique d’un produit qu’on a déjà. En toute logique, il s’agit donc du pilier le plus important des 5R. Et donc celui sur lequel vous devrez accorder le plus d’importance pour l’organisation de votre mariage.

Zoom sur … Le sac à dos écologique

Je me permets de faire une petite pause dans le récit pour vous parler d’une notion importante dans le zéro déchet. En même temps, toutes les notions sont importantes hein qu’est-ce que je raconte ?

Car si on pourrait penser que le déchet se résume juste à ce que l’on jette dans la poubelle, en réalité, il ne s’agit que d’une partie du problème. Et croyez-moi, moi aussi je n’étais pas bien quand je l’ai appris.

C’est là qu’intervient le sac à dos écologique. Derrière ce mot se cache la quantité de ressources naturelles et de matières premières nécessaires à la production d’un produit. Par exemple, on considère généralement que pour fabriquer un seul smartphone, on a besoin de 70 kg de matières premières et de ressources (eau, énergie…).

D’où la nécessité de bien réfléchir avant d’acheter/d’acquérir un objet de façon générale. Mais on va également revenir sur ça plus tard.

PS : Si ce sujet vous intéresse, voici un article pour vous permettre d’approfondir votre réflexion.

Quelles solutions puis-je mettre en place pour mon mariage ? :

  • Si on vous propose de choisir entre du durable et du jetable, choisissez systématiquement du durable. Mieux vaut investir un peu dans de la vaisselle que vous pouvez réutiliser plutôt que d’avoir à jeter et donc d’une certaine manière, jeter votre argent à la poubelle. C’est une technique qui est souvent conseillée pour réduire son budget. Mais je vous conseille vraiment, à chaque fois que vous voulez acheter quelque chose, de réellement vous interroger sur l’utilité qu’il va avoir dans votre mariage pour éviter d’acheter des choses qui ne vous serviront pas.

Cela signifie également refuser toutes sortes de confettis, ou d’autres formes qu’on peut lancer par terre. Puisqu’ils sont par nature : jetables et difficilement biodégradables.

  • Si vous achetez des éléments pour votre mariage en boutique, prévoyez toujours vos sacs/cabas pour éviter d’avoir à en acheter. Oui, techniquement ce n’est pas refuser mais cela évite d’avoir pas mal de sacs qui s’entassent chez vous.
  • Réfléchir systématiquement lorsqu’on se retrouve face à l’envie d’acheter, surtout si cet achat n’est pas prévu à la base. Forcez-vous à vous laisser quelques jours de réflexion et voyez si au final, vous avez toujours envie d’acheter cet objet.

2 - Réduire :

Dans un sens, on pourrait croire que Réduire et Refuser sont presque pareils. Sauf que là où on refuse ce qu’on n’a pas, on va réduire ce qu’on a déjà. C’est là qu’est toute la nuance.

Pour reprendre l’exemple des pâtes, ou en élargissant à tous les produits alimentaires, on peut chercher à réduire deux choses :

  • La quantité achetée. Inutile de prendre à chaque fois 1 kg de pâtes si vous en mangez une fois tous les mois et seulement 100g.
  • Les emballages.

C’est donc là qu’intervient le vrac entre autres, qui amène à une réduction des emballages et puisqu’on achète juste ce qu’il nous faut. On évite également le gaspillage.

On peut aussi parler de réduction au niveau des ressources à proprement parler. Si le sac à dos écologique de tout à l’heure vous a un peu fait froid dans le dos, rassurez-vous : vous n’avez pas besoin de revenir à l’âge des cavernes pour avoir une vie satisfaisante ! Il suffit juste de se tourner vers des produits fabriqués avec moins de ressources, ou avec des matières plus respectueuses de l’environnement..

On peut aussi ranger le minimalisme dans cette catégorie. Puisque par essence, quand on cherche à devenir minimaliste, on s’entoure uniquement de ce qu’on a besoin et on va donc se débarrasser “éthiquement” de ce qui nous encombre. Cela dit, minimalisme et 5R sont très liés donc on peut un peu le ranger de partout.

organiser un mariage éco-responsable

Quelles solutions puis-je mettre en place pour mon mariage ? :

  • Essayez de privilégier au maximum le vrac dans vos achats de mariage et les prestataires qui se fournissent (même un peu) en vrac. Ou alors assurez-vous de la qualité des emballages et de la réutilisation que vous pourrez en faire.
  • Si vous proposez des bars thématiques pendant votre vin d’honneur par exemple, je vous conseille de privilégier le fait maison avec le moins d’ingrédients possibles. Non seulement cela vous reviendra moins cher mais en plus ce sera bien meilleur que de l’industriel. Très utile pour un carton plein auprès de vos invités.
  • Idem pour votre repas et vos boissons, inutile de proposer 10 variétés différentes de vin alors que vous pouvez tout à fait en faire ⅔ maximum sans pour autant lorgner sur la qualité. On dit que trop de choix tue le choix, eh bien pour le mariage c’est pareil.
  • Si vous n’avez pas beaucoup d’invités, pourquoi ne pas privilégier une petite salle ? Non seulement la location vous reviendra moins cher mais cela vous fera aussi des frais en moins en déco (puisque moins d’espace à décorer) et traiteur notamment.
  • Dans tous les cas, essayez de ne pas surcharger votre décoration de salle. Préférez privilégier une décoration minimaliste, avec ce qu’il faut là où il faut que de se retrouver avec un ensemble disproportionné et brouillon. Et n’oubliez pas le respect de votre thème.

3 - Réutiliser ou Réparer :

Cela ne vous a sûrement pas échappé : nous vivons dans une société de (sur)consommation. Et comme je le disais plus tôt, il reste très difficile de ne pas résister à la tentation de  jeter un objet cassé pour en racheter un autre derrière.

D’ailleurs combien de fois vous a-t-on répété qu’il fallait mieux racheter votre téléphone neuf car le réparer vous reviendrait plus cher ? Sans même connaître le problème, si c’est réparable et le prix de la réparation ?

A cela, je réponds que jeter pour racheter est bien plus coûteux non seulement pour vous mais aussi pour l’environnement que simplement faire réparer une pièce défectueuse. Car l’entièreté du produit n’est pas forcément recyclable, donc plus de déchets. Et, pour suivre la logique du sac à dos écologique, la production elle aussi génère des déchets en grande quantité.

Un autre moyen d’éviter le neuf reste les achats d’occasion. En effet, c’est un circuit d’achat qui reste à privilégier. Car puisque les ressources auront déjà été utilisées pour sa fabrication, son achat ne créera aucun déchet supplémentaire.

Je vous conseille donc vivement de favoriser les achats d’occasion pour votre mariage. D’ailleurs, j’ai dédié tout un épisode de podcast à ce sujet si ça vous intéresse 😁.

Quelles solutions puis-je mettre en place pour mon mariage ? :

  • Pour les tenues et la décoration, dirigez vous vers des circuits alternatifs comme la seconde main/l’occasion, le prêt, la location, le don… Des solutions bien plus économes tant financièrement qu’écologiquement. J’en parle un peu plus en détails dans cet article sur les tenues de mariage éco-responsables.
  • En ce qui concerne vos demoiselles d’honneur, voyez si elles pourraient avoir une robe qui traîne dans leur placard et qui collerait à votre thème.
  • Dans tous les cas, encouragez vos invités à ne pas racheter spécifiquement une tenue pour votre mariage. Ou alors, renseignez-les sur les manières dont ils peuvent acquérir une tenue de façon écologique grâce à la règle des 5R. Pourquoi pas même encourager le prêt ?

4 - Recycler :

Nous en arrivons donc au fameux recyclage ! Et peut-être que certains d’entre vous seront étonnés de le retrouver aussi bas. Mais vous allez très vite comprendre pourquoi.

J’insiste sur le fait qu’il faut recycler lorsqu’on n’a pas pu appliquer l’un des 3 autres R ci-dessus.

Car beaucoup de personnes pensent qu’il s’agit de recycler pour faire sa part. Alors, certes, cela peut être considéré comme un geste écologique… A condition que ce soit bien fait.

En France, on estime à 42% la part de déchets produits en France qui sont réellement recyclés. Sans oublier que tous les objets ne se recyclent pas de la même façon/ne sont pas tous recyclables.

Saviez-vous que le plastique ne se recycle pas indéfiniment ? Et que son processus de recyclage est très polluant puisque que jusqu’à très récemment encore, les pays occidentaux exportaient ces déchets jusqu’en Chine ? Raison de plus pour supprimer le plastique de nos vies non ?

Le recyclage reste donc la solution la moins conseillée, à utiliser uniquement en dernier recours. Car à moins d’être vraiment sûr de soi, nous n’avons aucun contrôle sur la manière dont c’est vraiment recyclé.

Quelles solutions puis-je mettre en place pour mon mariage ? :

  • Je vous conseille quand même de faire le tri dans vos déchets. Mais faites-le de manière intelligente et n’hésitez pas à demander conseil autour de vous si besoin. Encore, une fois, je vous propose une ressource de l’ADEME pour aller plus loin sur ce sujet.
  • Si vous voulez bien recycler, vous devez avant tout appliquer les R précédents pour vous retrouver avec le moins de déchets possibles. En général, arrivé au stade « Recyclage », il ne devrait plus vous rester grand chose.

5 - Rendre à la terre/Composter :

“Tu es né poussière, et tu redeviendras poussière”. On a tous entendu une fois cette citation un peu morbide. Eh bien, le compostage, c’est exactement le même principe !

Plus précisément, c’est un processus de décomposition qui va transformer vos aliments en un engrais qui fera des merveilles pour votre jardin. Ainsi, le compostage a plusieurs avantages :

  • C’est écologique. Le compost permet de réduire drastiquement la quantité de déchets générés.
  • Et économique. L’engrais issu du compost est gratuit, et donc vous sera très utile pour votre jardin. C’est pas génial ?

Attention cependant : cela reste une solution qui peut s’avérer complexe à mettre en place. Notamment pour les points suivants :

  • Si vous avez un jardin, il est bien plus facile de vous mettre au compost que si vous habitez dans un petit espace par exemple. Ou alors, si vous avez un composteur commun dans votre ville et que vous avez réussi à avoir une place. Ces installations étant souvent victimes de leur succès.
  • Tous les aliments ne peuvent pas être compostés. Il faut donc être prudent et bien se renseigner en amont.
organiser un mariage éco-responsable

Quelles solutions puis-je mettre en place pour mon mariage ? :

  • Si votre lieu de réception vous le permet, (et que vous avez envie de tenter l’expérience), installez des bacs à compost ou du lombricompost. N’hésitez surtout pas à solliciter de l’aide si c’est nouveau pour vous et que vous ne voulez pas vous tromper. C’est encore mieux si vous avez un proche qui connaît la démarche 🙂

Comment organiser un mariage éco-responsable ? Le mot de la fin

J’ai essayé de garder cet article assez court mais suffisamment concret pour vous donner quelques pistes de réflexion afin d’organiser au mieux votre mariage éco-responsable grâce à la règle des 5R. Cela dit, si vous avez des solutions que je n’ai pas évoquées, je serai ravie de les lire en commentaires ou par e-mail !

J’aimerais (encore) insister sur le fait que vous n’êtes pas obligée de mettre en place toutes ces méthodes pour votre mariage. Si vous le pouvez, allez-y, mais ne vous forcez pas si vous ne maîtrisez pas suffisamment bien les concepts pour faire quelque chose de cohérent. 

Préférez faire ce qui vous met à l’aise plutôt que de trop vous aventurer dans l’inconnu et risquer d’être trop contre-productive.

Et vous, connaissiez-vous la règle des 5R ?

Etes-vous convaincues ?

Comment comptez-vous appliquer la règle des 5R pour organiser votre mariage éco-responsable ?

Prenez soin de vous et à bientôt !

Aude