désintérêt de vos proches

Que faire face au désintérêt de vos proches ?

« A l’aide ! Tout le monde s’en fout de mon mariage ! ». Est-ce cette phrase vous est familière ? Alors cet épisode est fait pour vous.

Je n’ai pas statistiques précises sur le sujet, mais je suis certaine que cela arrive à bon nombre d’entre vous. Imaginez : vous êtes là, surmotivée, avec plein d’énergie, prête à en découdre avec votre mariage, pour avoir le plus beau jour de votre vie. Jusqu’au moment où vous vous rendez compte que la seule personne à être excitée par votre mariage… C’est vous-même 😅. Pourtant, on a beau demander un coup de main, personne ne vient à la rescousse.

Dans l’épisode du jour, je vous livre mes quelques astuces pour vous aider à faire face au désintérêt, qu’il soit de vos proches ou de votre fiancé.e, et faire en sorte que vous receviez toute l’aide possible et inimaginable pour vos préparatifs.

Anticiper le désintérêt de vos proches avant le mariage :

1- Faire des listes pour anticiper le désintérêt de vos proches :

C’est un conseil classique que je vous donne souvent. Parce que c’est un conseil qui marche du tonnerre 😁.

Pour cela, vous allez d’abord faire deux listes :

  • La première où vous allez noter : Qui serait susceptible de vous aider ? Ceux pour lesquels vous doutez ? Ceux pour qui vous savez que ce n’est même pas la peine de demander ?
  • La deuxième avec la liste de toutes les tâches que vous allez avoir à faire pour votre mariage. Pour vous aider à la faire, je vous renvoie vers l’épisode 2 du podcast et les premières étapes à faire pour organiser votre mariage.

2- Poser la question autour de vous :

Une fois ces listes faites, il va falloir que vous contactiez les personnes à qui vous souhaitez demander de l’aide.

Vous pouvez répertorier leurs réponses dans un questionnaire vous-même ou vous créez ce questionnaire que vos proches vont remplir directement. Dans tous les cas, le questionnaire est une méthode simple pour vous aider à centraliser rapidement toutes les réponses.

Pour créer ce dit questionnaire, Google Forms reste votre meilleur ami ! S’ils acceptent, vous devez impérativement leur demander :

  • Les moments où seront les plus disponibles.
  • Leurs compétences pour leur attribuer les bonnes tâches.
désintérêt de vos proches

3- Répartissez les tâches :

En fonction des réponses de votre entourage.

4- Bloquez les détails avec vos proches :

De façon très précise.

Vos proches ont sans doute une connaissance du mariage aussi limitée que vous. Donc, il vous revient de les guider en fonction de ce que vous souhaitez pour être certaine d’avoir le résultat que vous souhaitez.

Voici quelques moyens pour faciliter le travail à tout le monde :

  • Fournissez des instructions écrites détaillées comme votre cahier des charges, votre moodboard pour qu’ils s’imprègnent de l’ambiance du mariage. C’est important que vous donniez le plus d’informations possibles pour limiter les erreurs.
  • Donnez-leur également des deadlines pour vous assurer de tout avoir à temps.
  • Quel moyen de communication allez-vous utiliser pour garder le contact ? Allez-vous créer une messagerie collective ? But de simplifier la communication, poser les questions
  • Comment allez-vous simplifier la communication et faciliter les questions de votre team ? Comment allez-vous prendre des nouvelles ? Quand, à quelle fréquence allez-vous vérifier que tout se passe bien ?
  • Vous devez être certaine que vos proches vous diront immédiatement s’ils ont un imprévu, une baisse de motivation, quelque chose qui les empêcherait de mener leur tâche à bien. C’est crucial pour vous pour pouvoir anticiper, trouver un plan B et perdre le moins de temps possible.

Que faire si vous avez l’impression que tout le monde s’en fiche ? Que vous faites face au désintérêt de vos proches ?

Dans ce cas, vous avez deux cas de figure :

Avez-vous déjà demandé de l’aide ?

Si c’est votre fiancé.e. qui “pose problème”, cela peut sembler évident qu’il/elle s’implique… Puisque vous vous mariez à deux. C’est donc normal que votre futur conjoint.e participe. Mais en général dans ce genre de situation, il y a toujours une personne qui est moins impliquée, moins stressée que l’autre, et qui se rend moins compte de tout ce que l’organisation d’un mariage représente. Surtout pour les femmes qui rêvent de ce jour depuis toute petite.

Si son comportement vous dérange, n’hésitez pas à avoir une conversation avec votre moitié. N’hésitez pas à sortir des chiffres, des arguments concrets pour le/la motiver à vous aider.

Le but est de trouver des compromis, pour qu’il/elle fasse ce qui lui plait, ce pourquoi il/elle est doué.e. Votre moitié n’aime pas la décoration mais est plus doué.e pour l’administratif ? Justement, vous avez horreur de ça ? Alors il/elle peut s’occuper des devis, factures des prestataires ou encore du dossier de mariage.

Mais dans tous les cas, si vous n’avez pas demandé de l’aide à votre entourage, faites-le en suivant les étapes que je vous ai présenté il y a quelques minutes. Personne ne peut deviner que vous avez besoin d’aide si vous ne le demandez pas. Et même, cela ne sert à rien d’avoir peur de déranger. Vous serez surprise de voir que vos proches ne demandent qu’une chose : vous aider.

Vous avez déjà demandé de l’aide ? Vous avez l'impression de faire face au désintérêt de vos proches ?

Besoin d’extérioriser ce que vous ressentez ? Alors tournez-vous vers la communication non violente.

Vous ne devez pas accuser la personne en face de vous, uniquement communiquer sur vos impressions. Le but est de travailler ensemble pour régler la situation. Pensez-y : Comment vous sentirez-vous si la personne en face de vous vous disait “Tu n’en as rien à faire de mon mariage !” ? Vous vous sentiriez agressée et vous n’auriez pas du tout envie de parler avec elle. Car si elle pense ça, rien de ce que vous ne pourrez dire ne changera son état d’esprit.

Et si elle vous disait “J’ai l’impression que tout le monde s’en fiche de mon mariage car personne ne veut m’aider et ça me pèse beaucoup” ? Vous auriez déjà plus envie d’engager la conversation non ?

Car vous pouvez penser que tout le monde s’en fiche de votre mariage. Mais peut-être qu’elle a un emploi du temps chargé, des problèmes familiaux, quelque chose qui l’empêche de s’impliquer comme elle le voudrait. C’est le principe du deuxième accord toltèque : n’en faites jamais une affaire personnelle. Même le troisième accord : Ne faites pas de supposition. Chacun doit comprendre l’autre, car vous ne savez pas ce qu’il se passe dans la vie de votre entourage.

Si vous sentez que vous ou votre interlocuteur vous énervez, il ne faut surtout pas hésiter à couper la conversation, et revenez quand vous serez calmée.

désintérêt de vos proches

Que faire si personne ne respecte vos indications ?

Le même principe s’applique dans ce cas. Il faut que vous compreniez pourquoi ils ne respectent le font pas ? Est-ce qu’il y a des choses qui n’ont pas compris ? Pourquoi ne vous posent-ils pas de questions ? Pensent-ils que vos idées sont pourries ?

Quelque soit l’échange que vous aurez, il ne doit surtout pas être accusateur. Pour citer le premier accord toltèque (oui, j’en ai beaucoup cité dans cette épisode) : votre parole doit toujours être impeccable. Personne e doit vous reprocher vos paroles.

Et si rien ne marche ? Si vous faites effectivement face au désintérêt de vos proches ?

Si malgré tout ça, personne ne se porte volontaire pour vous aider, vous pouvez vous tourner vers un.e wedding planneur. Cette personne sera votre meilleur allié.e pour vous aider à organiser le mariage de vos rêves, et ce quelque soit votre budget.

Personnellement, j’ai à cœur de toujours m’adapter à la personne en face de moi. Si votre budget n’est pas élevé, alors nous définirons la meilleure façon dont je peux vous aider tout en respectant vos impératifs. Nous créons ensemble votre planning, je vous aide à définir vos idées si vous en avez besoin et surtout, je respecte vos envies du début jusqu’à la fin. 100% bonne humeur garantie 😁.

Vous voulez en savoir plus ? N’hésitez pas à réserver votre appel découverte gratuit pour que nous puissions en discuter ensemble !

Et vous, avez-vous fait face au désintérêt de vos proches ? Comment avez-vous géré ça ?

A dans deux semaines pour un prochain épisode et la reprise du rythme classique !

Aude